fbpx
Affaires, Lieux, Transport

Questions à propos d’un voyage du maire de Saint-Jérôme en France

Le maire de Saint-Jérôme Stéphane Maher était en France ces jours-ci, vraisemblablement en mission économique, en compagnie de cadres de la Ville.

Il a quitté le 23 mai, deux jours après une assemblée houleuse du conseil municipal où deux élues, en plus de 200 personnes dans la salle, demandaient sa démission.

La visite du maire soulève quelques questions posées il y a deux semaines et auxquelles on n’a pas obtenu de réponses.

TopoLocal les a adressées il y a deux semaines au maire, à son adjoint exécutif, au directeur général et au directeur des communications. Nous leur avons fait parvenir nos questions par courriel le 14 mai. Nous avons aussi, le même jour, adressé les mêmes questions à M. Maher par texto.

Notre texto et nos courriels sont restés sans réponse, sans accusé de réception.

En date de la publication de ce texte, la page Facebook du maire est aussi muette, et ce depuis le 8 mai.

Un responsable du service des communications de la Ville a fourni quelques informations à la station de radio CIME. Le service des communications n’a pas retourné l’appel de TopoLocal.

Des questions au sujet de cette «mission»

Nos questions visaient à connaître les objectifs de ce voyage, la durée et les dates prévues, l’identité des représentants de la Ville, le budget prévu, et le coût pour les contribuables de Saint-Jérôme.

Dans le contexte où le maire venait de recevoir des constats d’infraction à la loi électorale, nous lui demandions s’il croyait que sa représentativité puisse être affectée par les infractions qui lui étaient reprochées.

Avait-il songé, par exemple, qu’une personne qui ne le connaîtrait pas puisse faire une simple recherche sur Google et être distraite par ses démêlés actuels avec Élections Québec?

À cette question, aussi légitime que sensible, il n’y a toujours pas de réponse.

Actualiser un protocole vieux de 23 ans

L’objectif du voyage est d’actualiser un protocole de collaboration entre La Rochelle et Saint-Jérôme visant à promouvoir les véhicules électriques et la mobilité innovante.

La collaboration entre les deux villes, a dit le porte-parole de Saint-Jérôme en entrevue à CIME, a été fructueuse pendant la décennie de 1996 à 2006. Il n’a pas abordé les années suivantes.

Il faut bien avouer que depuis, les initiatives émanant de la Ville de Saint-Jérôme proprement dite ont été timides.

Heureusement, l’Institut du véhicule innovant, un centre de recherche qui se finance par des projets privés et une aide des gouvernements supérieurs, ainsi que la Compagnie électrique Lion, une entreprise privée, constituent une base solide qui permet d’affirmer que la région est branchée sur le transport électrique.

Du rattrapage à faire…

Comparativement à La Rochelle, il faut dire que Saint-Jérôme, qui compte à peu près la même population, est loin derrière.

À La Rochelle, on dispose depuis 20 ans d’une flotte de véhicules électriques en libre-service intégrée au transport en commun local. Durant ce temps, Saint-Jérôme a créé un service de navette que le maire Maher qualifie d’électrique pour le stationnement étudiant, mais dont le service est asssuré la majorité du temps par un autobus au Diesel. La Ville a aussi annoncé en grande pompe l’implantation d’un bibliobus électrique il y a maintenant plus d’un an, mais le service n’est pas encore en opération.

Enfin, Saint-Jérôme possède une «flotte» de 6 Nissan Leaf.

Dans les informations publiées CIME, on ne précisait pas qui accompagnait le maire. On a pu confirmer plus tard que c’est le directeur général de la Ville, Yvan Patenaude, et Richard Bélisle, adjoint stratégie, qui accompagnaient le maire.

Quant au coût, la Ville a confirmé avoir reçu environ 20 000$ en subventions, dont 8000$ provenant de la MRC de la Rivière-du-Nord. La Ville n’a pas précisé si ces montants couvriront tous les frais.

Le porte-parole de Saint-Jérôme a aussi dit que plusieurs visites «industrielles et institutionnelles» sont au programme. Il n’a pas précisé lesquelles.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
>
Send this to a friend