Causes, Opinions

Et si on se disait la vérité?

Je prends le clavier aujourd’hui pour vous confier quelques états d’âme. Et pour vous inviter à vous mêler des affaires de TopoLocal.

TopoLocal existe depuis bientôt cinq ans. Nous avons lancé ce journal, mon fils Louis-Xavier et moi, parce que nous avons la passion du journalisme et parce que nous souhaitons que Saint-Jérôme et ses environs soit un endroit d’exception.

Vraiment? Faire de Saint-Jérôme une ville d’exception? Qu’est-ce que Sainte-Sophie, Saint-Colomban, Mirabel, Prévost et Saint-Hippolyte peuvent bien avoir de différent que le reste du Québec?

Évidemment, ce n’est pas une tâche à laquelle on s’attaque à deux. Pour que Saint-Jérôme devienne une ville remarquable, pour que l’on dise de loin que dans ce bout-là c’est différent, il faudra que plusieurs d’entre nous, chacun selon nos habiletés et nos passions, y mette l’épaule à la roue.

Services locaux

Je vais vous avouer que j’y crois parce que dans toutes mes conversations avec des gens de chez nous, je sens ce même désir. J’y crois aussi parce qu’en y regardant bien, sur bien des plans, il y a quelque chose de remarquable chez nous – et que nous avons des atouts en réserve.

Je reviens au rôle que TopoLocal peut jouer là-dedans. Nous ne sommes ni de grands investisseurs, ni des industriels, ni des politiciens, ni des militants sociaux. Mais, sans fausse modestie, nous sommes convaincus d’être des journalistes et des communicateurs utiles, capables de contribuer à la grande région de Saint-Jérôme.

Notre contribution à nous c’est donc de partager l’information et les idées. Nous faisons aussi le pari de l’intégrité et de la transparence. Il n’y a rien à lire entre nos lignes, pas d’intérêt autres que la poursuite sans relâche de la vérité. Nous exerçons notre métier publiquement. Et nous vous livrons le meilleur de nous-mêmes, ici, sur ces pages, noir sur blanc, sur une plateforme accessible à tous.

Nos pratiques de reportage et de rédaction visent la rigueur, l’exactitude et l’objectivité. À cet égard, nos garanties sont les suivantes.

Publicité

D’abord, nous adhérons au code d’éthique de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec(FPJQ) dont nous sommes membres et partageons les objectifs.

En second lieu, nous exerçons notre travail en toute transparence, sous le regard du public.

Enfin, nous reconnaissons que nous n’atteindrons jamais l’objectivité totale. Mais ce n’est pas une raison pour ne pas y travailler sans cesse.

Voilà la sorte de journal que notre région mérite. Voilà la meilleure façon pour nous de contribuer à notre collectivité.

Mêlez-vous de nos affaires!

TopoLocal est une entreprise privée. C’est le choix que nous avons fait afin de prendre les décisions rapides qu’impose le monde dans lequel nous vivons.

Publicité

C’est aussi important pour nous d’avoir des clients. Des clients à qui l’on pense à chaque instant en faisant notre travail. Ces clients, ce sont vous, nos lecteurs.

La transaction que nous vous proposons est bien simple: versez-nous 60$ par année, sous forme d’un abonnement, et nous vous devrons la vérité sur ce qui se passe autour de vous. Que fera-t-on avec votre argent? Des nouvelles, des nouvelles, et que des nouvelles.

La seule dette que nous espérons avoir envers qui que ce soit, c’est de devoir la vérité à nos lecteurs. Quand vous acceptez de devenir un des nos membres abonnés, vous soutenez un média entièrement local, entièrement indépendant, qui existe pour ses lecteurs.

TopoLocal n’imprime pas de copies, ne paie pas de distributeurs, et n’a pas de bureau. Chaque dollar versé par nos abonnés est déboursé à 100% pour couvrir des nouvelles et rédiger des textes.

Services locaux

Si vous ne l’avez pas déjà fait, vous pouvez le faire en cliquant ici ou appelez-nous au 450-823-1863. Nous irons cueillir votre chèque de 68,99$ pour un an.

Nous avons besoin de chacun de vous. Si vous croyez à l’information, je vous demande non seulement de nous soutenir, mais d’encourager vos amis, votre famille, vos voisins à le faire aussi. Parce que produire de l’information de qualité, ce n’est pas gratuit.

Parce chaque petit geste crée un minuscule courant, et qu’ils s’additionnent pour faire des vagues.

  • Lyne Pilon dit :

    Merci à vous pour votre travail de vérité, on en a VRAIMENT besoin xxx

  • Déjà membre et décidé à continuer à souhaiter de plus en plus de membres pour davantage de nouvelles locales.
    Suggestion: quand je reçois l’infolettre, ça me stimulerait encore plus à la lire tout de suite si je voyais déjà sur la ligne du courriel un ou deux titres de nouvelles qui pourraient m’accrocher. Au lieu de “Ce matin sur TopoLocal Saint-Jérôme”.

  • Pour paraphraser une vieille annonce de saucisses:
    “TopoLocal, plus de nouvelles fraîches parce que plus de membres pour les lire”

  • Marcel Belanger dit :

    1,25$ par semaine pour 2 parutions, d’excellents textes sans aucune partisannerie.

  • Diane Reid dit :

    Je suis une membre satisfaite et je vous invite à adhérer à Topo Local, le journal de chez nous et pour nous.

  • J’ai vécu à Saint-Jérôme pendant 56 ans et depuis mon déménagement j’ai découvert avec joie votre site qui me permet de rester en contact avec ma ville natale. Je lis vos articles avec grand intérêt et j’ai décidé de m’abonner pour vous permettre de continuer votre travail de qualité.

  • >

    Send this to a friend