Culture, Histoire, Personnes

Les Fermières exposent à Saint-Jérôme

Les Fermières de Saint-Jérôme sont réunies dans la Vieille Gare ces jours-ci pour montrer et vendre des produits de leur fabrication.

Pour une cinquième année, l’Expo-Vente était aussi l’occasion de remettre le prix Anna McNicoll, destiné à une Fermière d’exception, nommé en hommage à une Fermière de Saint-Jérôme très active jusqu’à la fin de sa vie en 2011, à 103 ans.

Le crochet, celui-ci irlandais, c’est du fil qu’on a organisé.

«On est toutes habiles dans quelque chose», a dit Mme St-Onge, en parlant d’un des premiers ateliers qu’elle a suivi avec le Cercle des Fermières de Saint-Jérôme, justement donné par Mme McNicoll. «Il faut le découvrir, tout simplement.»

Gertrude St-Onge alors qu’elle recevait le prix Anna McNicoll, le 7 juin 2019 à la Vieille Gare de Saint-Jérôme.

En remettant quelques prix lors d’une courte cérémonie, Murielle Provencher a aussi parlé de ce qui semble être le point commun entre toutes ces femmes qui s’impliquent bénévolement. «Chacune laisse sa marque et transmet sa passion. C’est la mission des Fermières, garder le patrimoine vivant.»

Services locaux
Résultat d’une collaboration avec des Scouts: des capteurs de rêves.

À ce titre, une Fermière de l’année a aussi été couronnée en la personne de Suzanne Gagné, qui a soumis plusieurs pièces de son cru pour les concours régionaux.

Tricot, tissage, crochet: tout y est.

Pour quantifier l’effort, on a aussi compilé pour une première fois les heures de bénévolat données par l’ensemble du Cercle des Fermières de Saint-Jérôme. Ce sont en tout plus de 7000 heures qui ont été données cette année par le groupe de femmes actif à Saint-Jérôme depuis 1951.

Des mentions ont aussi remises aux trois Fermières qui ont accumulé le plus d’heures, soit, dans l’ordre: Line Allard, Gertrude St-Onge(déjà récipiendaire du prix Anna McNicoll) et Laurette Hallé.

La Vieille Gare de Saint-Jérôme est remplie d’objets qui n’existaient pas avant que les Fermières y apportent leur savoir-faire.
>

Send this to a friend