Des personnes qui n'ont rien d'ordinaire

François Beaulieu: Être une présence rassurante

François Beaulieu, retraité de l’enseignement, bénévole debout dans un corridor, se fait poser des questions. «Où sont les toilettes? Le stationnement?» Le corridor est quelque part dans l’Hôpital régional de Saint-Jérôme. Si vous le croisez, son sourire affable et son écoute attentive peuvent vous amener à vous confier… le temps d’un tour d’ascenseur: «Y’a des gens à qui je sers d’élément de calme dans un endroit où ils sont inquiets.»

François Beaulieu observe et écoute: «Y’a de tout. C’est toutes sortes d’affaires. Certaines qui sont parfois touchantes. »

Encourager les gens

Pourquoi faire du bénévolat, alors qu’il pourrait être en randonnée sur le flanc d’une montagne? Bénévole actif chez Héma-Québec depuis une douzaine d’années, François encourage les gens partout où il passe. «Ça va bien se passer», dira-t-il, rassurant une personne inquiète de passer un test.

Cette même personne revient lui dire: «Je voulais juste vous remercier.»
Son rôle de bénévole, il l’exprime bien. «C’est simple. Être une présence, dire bonjour aux gens!»

  • Lorrain Jean-Guy dit :

    Bravo, François,

    Content de savoir que tu poursuis tes bonnes actions.
    J’aimerais bien pouvoir te saluer bientôt, et partager nos expériences.

    Jean-Guy

  • >

    Send this to a friend