Incidents, Santé

Fentanyl et oxycodone détectés dans du speed dans les Laurentides

La Vigie toxicologique communautaire du Centre Sida Amitié(CSA) à Saint-Jérôme a émis une «alerte surdose» pour aviser les consommateurs potentiels de comprimés d’amphétamines ou speed qu’ils pourraient contenir du fentanyl ou de l’oxycodone.

Ces substances, même à faible dose particulièrement pour le fentanyl, sont susceptibles de déclencher une surdose qui pourrait mettre en péril la vie des personnes qui en ont pris.

Les comprimés visés par l’alerte sont de couleur pâle et gravés du logo des Canadiens de Montréal. Une alerte semblable avait aussi été émise par le CSA le 24 juillet, il y a trois semaines.

Quatre recommandations pour ceux qui consomment des substances à risque:

  • éviter de consommer seul
  • dans un groupe, ne pas tous consommer en même temps
  • prendre une dose réduite pour mesurer l’effet
  • avoir une trousse de naloxone sur soi

La naloxone est une substance qui, une fois injectée, agit rapidement pour renverser les effets d’une surdose d’opioïdes.

Le CSA offre de la formation et distribue des trousses de naloxone gratuitement.

>

Send this to a friend