Éducation, Personnes

À 62 ans, elle complètera bientôt un deuxième baccalauréat

Ginette Bergeron est le parfait exemple qu’il n’est jamais trop tard pour retourner sur les bancs d’école.

À l’âge de 58 ans, Mme Bergeron a décidé de poursuivre ses études à l’Université du Québec en Outaouais, campus de Saint-Jérôme. Elle a commencé par un certificat et, quatre ans plus tard, elle poursuit sagement ses études : elle a complété un baccalauréat en finances et est à mi-parcours d’un baccalauréat en sciences comptables.

Étape par étape, cette Jérômienne persévérante, jeune de tête et de cœur, a commencé lentement, mais sûrement en apprivoisant un certificat. « C’était mon option A, le certificat. Ça s’est bien passé, je suis allée vers les finances, car on nous disait qu’il y avait beaucoup de demandes. Aujourd’hui, on peut travailler jusqu’à 75 ans dans le domaine de la comptabilité. J’aimerais bien un poste à temps partiel », raconte-t-elle avec détermination.

Il faut dire qu’en tant que mère responsable de deux enfants, elle n’a pas toujours obtenu des emplois intéressants et payants avec en poche ses études collégiales. Elle souhaite que ce parcours universitaire lui permettra de décrocher un emploi à un taux horaire appréciable.

Services locaux

Une collaboration intergénérationnelle

« Grâce à mon expérience et ma méthode de travail, j’aide d’autres étudiants. En échange, j’ai reçu quelques conseils en informatique », explique Ginette Bergeron, qui souligne également le support exceptionnel de l’équipe de la bibliothèque à Saint-Jérôme.

Conseils pour un retour aux études réussi

Tout au long de l’entretien, cette étudiante expérimentée a tenu à partager cquelques conseils pour faciliter la reprise des études à tous les âges.

  • Commencer par un certificat pour bien identifier nos forces, nos capacités et nos limites et ainsi choisir le bon programme ;
  • opter pour des cours d’été et ainsi alléger les sessions en évitant celles à 5 cours ;
  • écouter les conseils des professeurs et étudier selon notre rythme biologique, êtes-vous davantage matinal ou nocturne ;
  • choisir de refaire un cours pour se remettre à niveau et mieux comprendre la matière plutôt que de demander à ce qu’il soit crédité ;
  • valoriser les travaux d’équipe avec de bons collègues ;
  • cibler les exercices à faire ; les professeurs en proposent plusieurs, il faut apprendre à trier pour ne pas se décourager;
  • prioriser ses études, c’est un projet de vie.

« Je fonctionne une étape à la fois, qui sait, j’irai peut-être chercher mon titre de CPA », conclut-elle avec un grand sourire.

Publicité
>

Send this to a friend