Causes, Lieux, Politique

Gym X continue son ménage de la rivière du Nord

« Des bénévoles qui sont venus, tout simplement, pour donner un coup de main pour rendre la rivière plus propre. »

C’est ainsi que Benoit Girouard décrivait une première fois, au mois d’août, la cueillette qui a permis de sortir 329 pneus – et bien d’autres déchets – de la rivière du Nord, sur une longueur d’environ 600 mètres, dans le secteur Saint-Antoine de Saint-Jérôme.

Malgré la pluie, ils étaient de retour le samedi 14 septembre.

À peine quelques minutes après le début de la corvée, on avait déjà sorti plusieurs pneus du lit de la rivière.

Le début de septembre est un moment particulièrement bien choisi pour ce genre d’opération, étant donné le faible niveau d’eau de la rivière.

Ils étaient plus d’une quarantaine de personnes, dans l’eau jusqu’à la taille pour certains, à fouler le lit de la rivière du Nord pour y enlever des détritus de toutes sortes.

Quand on fait abstraction des déchets qui cachent ses eaux, la rivière du Nord offre un coup d’oeil toujours surprenant. Ici en pleine ville, à quelques pas de la route 158, on pourrait être dans une camp de vacances. La rivière est d’ailleurs canotable à partir de cet endroit jusqu’à Lachute.

Des noms connus qui acceptent de se mouiller….

Parmi les bénévoles, Guillaume Lemay-Thvierge, en compagnie de ses enfants et de sa conjointe jérômienne Émily Bégin, de même que le comédien Emmanuel Bilodeau, venus prêter main forte et, bien sûr, offrir une visibilité accrue à l’opération. ( Le réseau LCN y était d’ailleurs. )

Sur la photo on reconnaît entre autres Guillaume Lemay-Thivierge ainsi qu’Emmanuel Bilodeau et plusieurs enfants qui participaient à l’opération. «Une excellente leçon d’implication citoyenne », a fait remarquer Guillaume Lemay-Thivierge.

On aura aussi noté sur place la présence du maire de Mirabel Jean Bouchard ainsi que de Stéphane Maher et quelques conseillères municipales de Saint-Jérôme. Enfin, le conseiller Dany Beauséjour de Saint-Colomban participait également, et fournissait d’ailleurs les canots du Centre d’activités du Golf Le Sélect, dont il est le directeur.

Le plastique demeure l’un des pires ennemis de l’environnement parce qu’il est pratiquement indestructible… De plus, il n’est pas rare que la crue printanière des rivières transporte des résidus jusqu’à la hauteur des branches, où ils restent ensuite accrochés.

Les magasins Canadian Tire de Sainte-Agathe et de Mont-Tremblant ont aussi épaulé l’événement en fournissant un certain nombre de cuissardes aux bénévoles. Le concessionnaire Léveillé Ford, quant à lui, prenait en charge la récupération des pneus sortis de la rivière.

Le maire de Mirabel Jean Bouchard a été impressionné par le travail des bénévoles.

Malgré les 329 pneus de l’an dernier et les 93 pneus de l’année précédente, on comptait facilement une vingtaine de pneus repêchés au même endroit après à peine une heure de travail. Sans compter d’innombrables déchets de toutes descriptions et dimensions.

On s’interroge encore sur l’origine de tous ces pneus. Quelques hypothèses étaient discutées ce matin-là sans qu’on puisse en expliquer l’origine.

Une initiative de Gym X

Benoit Girouard est le président de Gym X, une coopérative de solidarité qui se consacre à la promotion de l’entraînement par le mouvement et de modes de vie plus sains. En août, il parlait de l’action de son organisme dans une vidéo:

Résultat du nettoyage de la rivière du nord

Posted by Gym X – Coopérative de solidarité on Saturday, August 17, 2019

Gym X associe d’ailleurs ses valeurs à des gestes concrets. Par exemple, Gym X ne vend pas de bouteilles d’eau, favorise les produits biologiques et se soucient de l’empreinte écologique des activités qu’il organise. Chez Gym X, affirme le site internet de l’organisme, « le recyclage n’est pas une option, la réduction de la consommation c’est encore mieux ».

Pour l’organisme, nettoyer la rivière du Nord est un prolongement de sa mission. C’est déjà la troisième opération nettoyage en deux ans à cet endroit, situé immédiatement derrière les terrains du concessionnaire Ford sur la route 158.

  • Marie-France dit :

    Bravo pour ce bel engagement pour l’environnement et le travail colossal de nettoyage. Je lève mon chapeau à la ganged GymX.

  • Bravo pour votre implication, une affaire de population, une affaire de société. Touche pas à ma rivière, touche pas à mon lac. Chacun doit y voir afin de rendre le tout plus que accessible et pourquoi pas baignble.

    Normand Michaud comté Rivière du Nord candidat 2019

  • Jean Bellemare dit :

    Ce n’est pas croyable que tant de pneus et autres objets ont été jetés dans la Rivière du Nord. Que des félicitations aux initiateurs (trices) de ce projet. Peut-on s’imaginer ce que l’on pourrait trouver si on allait plus loin en amont et en aval.

  • >

    Send this to a friend