Santé, Sports

Nouveau record au Marathon du P’tit train du Nord: 2h11m39s

Alfred Kering a remporté le Marathon du P’tit train du Nord, qui s’est couru dimanche le 20 octobre dans les Laurentides, sur les 42 km entre Val-David et Saint-Jérôme.

Le vainqueur, un Kényan originaire de Nairobi, a parcouru les 42,2 km en 2 heures, 11 minutes et 39,5 secondes. C’est un nouveau record pour la jeune épreuve qui en est à sa troisième année d’existence. Le record précédent était détenu par Abraham Kiplimo, vainqueur en 2:14:19 en 2018.

Le grand Vainqueur Alfred Kering en compagnie de l’organisateur Alain Bordeleau et d’une autre organisatrice de l’événement.

L’Ougandais Benard Cheptoch a pris le deuxième rang avec un temps de 2:13:53. Cheptoch a ainsi battu son record personnel qui était de 2:14:06. Il avait aussi pris le deuxième rang en 2018 avec un temps de 2:16:27, derrière Kiplimo.

L’ ougandais Benard Cheptoch a pris le deuxième rang avec un temps de 2:13:53.

Chez les femmes, le marathon a été remporté par la montréalaise Catherine Royer, avec un temps de 2:52:22. Elle avait terminé au 3e rang en 2018 avec un temps de 2:57:02.

Les coureurs ont profité d’une belle matinée ensoleillée d’automne. La température était autour de 10 degrés à l’arrivée, tandis que le départ, à Val-David pour le marathon, s’est fait à une température voisine de zéro.

Les médailles décernées aux participants étaient décorées de magnifiques couleurs d’automne.

L’épreuve a attiré plus de 3000 participants pour son édition 2019. Exactement 3053, pour les amateurs de statistiques, dont 1357 femmes et 1696 hommes.

Une foule tout aussi importante de supporteurs et amis, ainsi qu’un nombre impressionnant de bénévoles, d’organisateurs et de responsables de la sécurité se retrouvait autour de la Vieille-Gare de Saint-Jérôme.

L’épreuve est courue sur la piste cyclable, fermée aux cyclistes pour l’occasion et fermée à toute circulation à plusieurs endroits.

Le groupe Apexx, spécialisé dans l’entraînement d’équipes sportives, partageait un kiosque avec les organisateurs du demi-marathon Marcel Jobin. Sur la photo, on reconnaît Marcel Jobin en compagnie de Michel Parent, organisateur de cet événement, et de Brian Smith, qui est d’ailleurs l’entraîneur de l’olympienne Elizabeth Hosking. Marcel Jobin, qui terminait le demi-marathon peu avant la prise de cette photo, est une légende de l’athlétisme québécois et canadien et détient plusieurs titres de marche athlétique, un demi-marathon tenu annuellement à St-Boniface au Québec porte son nom. Il a fait partie de l’équipe olympique canadienne aux jeux de Munich, Montréal, Moscou et Los Angeles.

TopoLocal y était le temps de saisir quelques photos. Les résultats complets de l’épreuve sont disponibles ici.

  • yvon lamoureux dit :

    j ai beaucoup aime ceux qui donnais des medailles la 1e annee ils etais trop proche de l arrivee on voyais mal la cette anne c est numero 1 merci

  • Andrée Dulude dit :

    Bravo à tous les bénévoles

  • Andre Thiffault dit :

    comment ce porte le coureur amené d’urgence a l’hopital?

  • Denise Gascon dit :

    Bravo à tous les bénévoles et bravo spécial au personnel médical et aux patrouilleurs! L’organisation de cet événement est tout simplement remarquable…merciiii!

  • Claude dit :

    Merci aux organisateurs et surtout Claudette pour son encouragement

  • >

    Send this to a friend