fbpx
Lieux, Politique, Transport

C'est la Ville de Saint-Jérôme qui décide de la signalisation sur la rue Lamontagne, dit la Commission municipale

Des panneaux indiquent une interdiction de tourner à droite sur la rue Lamontagne à partir de Saint-Nicolas. L'inverse est aussi proscrit pour le trafic de transit dans ce secteur à caractère résidentiel.

Nous publions ci-après un communiqué de la Ville de Saint-Jérôme qui relate une décision récente de la Commission municipale concernant la signalisation de la rue Lamontagne, située à Saint-Jérôme, mais qui constituait un accès direct à l’autoroute 15, selon les revendications de la Ville de Saint-Colomban.

La rue Lamontagne était initialement prévue pour être une artère par la Ville de Saint-Jérôme, selon les informations d’un plan directeur de circulation réalisé en 2005.

DOSSIER DE LA RUE LAMONTAGNE : SAINT-JÉRÔME A LA COMPÉTENCE DE RÉGLEMENTER LA CIRCULATION SUR SON TERRITOIRE

En vertu d’une décision rendue le 21 janvier 2020 en lien avec le dossier de l’intersection de la rue Lamontagne, la Commission municipale du Québec confirme que seule Saint-Jérôme a l’autorité de réglementer la circulation sur son territoire et que l’ajout d’une signalisation contraire à celle actuellement en place qui interdit le virage à droite sur la rue Lamontagne nierait la compétence territoriale de Saint-Jérôme en matière de circulation. Elle statue également qu’il n’est pas nécessaire de faire assumer par une seule des deux municipalités la gestion de la voie publique.

« Je suis satisfait que la question en litige soit désormais réglée. En tant que capitale régionale, Saint-Jérôme subit une forte pression et doit faire face à une série d’enjeux au quotidien notamment en ce qui a trait à la circulation. Il est important de poursuivre nos démarches qui visent à trouver des solutions durables sur le plan de la mobilité et de la sécurité pour l’ensemble des citoyens, et ce, peu importe leur ville de résidence », indique Stéphane Maher, maire de Saint-Jérôme.

Rappelons que les familles jérômiennes du secteur de la rue Lamontagne demandent depuis plusieurs années de bloquer définitivement l’accès à la rue évoquant que leur quartier n’est pas un raccourci. La décision de la Commission municipale permet à Saint-Jérôme de maintenir sa mesure de mitigation en place pour répondre à l’enjeu de circulation.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
>
Send this to a friend