fbpx
Incidents

Six personnes arrêtées, 100 livres de cannabis illégal, plus de 600 plants et des véhicules volés saisis par la Sûreté du Québec à Saint-Colomban et Sainte-Lucie

Le Service des enquêtes sur la contrebande de la Sûreté du Québec a mené le 22 janvier 2020 une opération en lien avec la production illégale de cannabis à Saint-Colomban et à Sainte-Lucie-des-Laurentides.

Les policiers ont procédé à l’arrestation de six personnes, quatre hommes et deux femmes, âgés de 27 à 74 ans. Les personnes arrêtées pourraient faire face à des accusations en vertu de la Loi sur le Cannabis. Elles pourraient également faire face à des accusations de recel à une date ultérieure.

Les perquisitions menées dans trois résidences, un entrepôt et des véhicules ont permis la saisie de :

  • Près de 675 plants de cannabis
  • 100 livres de cannabis prêt à la consommation
  • Équipement servant à la production de cannabis
  • Munitions
  • Compteur d’argent
  • Deux véhicules comme biens infractionnels
  • Huit véhicules volés (valeur de 400 0000 $)

Cette enquête vise un réseau qui utilise des certificats d’inscription de Santé Canada afin de donner une apparence de légitimité à des activités criminelles par l’emploi, notamment, de prête-nom pour l’obtention de certificats d’inscription permettant la production de cannabis médical.

L’opération a mobilisé des policiers municipaux de L’Assomption/Saint-Sulpice, Repentigny, Mirabel, Longueuil, Saint-Jean-sur-Richelieu, Châteauguay et de la Régie intermunicipale de police Thérèse-de-Blainville, en plus du Groupe tactique d’intervention et d’un maître-chien de la Sûreté du Québec.

Le Service des enquêtes sur la contrebande, via le programme ACCES-Cannabis, a pour mission de diminuer l’accessibilité du cannabis illicite sur le marché québécois, notamment chez les jeunes et à diminuer la concurrence déloyale des producteurs et trafiquants illégaux faite à la SQDC.

La Sûreté du Québec rappelle que toute information sur la contrebande de cannabis peut être communiquée en tout temps et de façon confidentielle à la Centrale de l’information criminelle au 1 800 659-4264.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
>
Send this to a friend