fbpx
Causes, Éducation, Lieux, Personnes, Réflexions

Que sont les Scouts devenus?

À Saint-Hippolyte et à Prévost, où sont les Scouts en 2020 ?

Comment contribuer à relancer ce beau mouvement de jeunesse axé sur le plein air, dans le cadre de la Journée mondiale du scoutisme, le 22 février, date de la naissance du fondateur Baden-Powell, en 1857. 

Si vous avez des idées, contactez-moi! Il faut aider les jeunes à jouer dans le bois. Voici une liste partielle des activités que des adultes, bien intentionnés, ont réalisées. Elles pourraient être reprises pour aider Bouboule et Toutoune, menacés par l’augmentation de l’obésité, à jouer dehors.

De 1971 à 1996, dans nos deux municipalités, le mouvement scout a offert de belles activités à plus de 300 jeunes : Castors, Louveteaux, Scouts, Aventuriers, Routiers, grâce à plus de 40 animateurs bénévoles, éclairés et allumés et des membres du comité de parents.

Les réalisations des Scouts de chez nous, sont impressionnantes. 

Un exemple : grâce à des animateurs certifiés, les scouts de Saint-Hippolyte ont tenu un camp d’été sur l’«île des Scouts» au Baskatong. Tous ont appris les rudiments de la plongée sous-marine.

Nous avons aménagé des pistes de ski de randonnée, construit des ponceaux dans les bois de Saint-Hippolyte, du Domaine Laurentien, au Lac des 14-îles, sur la Maple Leaf de Jack Rabbit, dans le futur Parc des falaises, à la gare de Shawbridge, nettoyé les terrains des deux chalets récréatifs du lac Écho, la route 117, etc. 

Nous avons visité… voyagé… campé… quatre fois par année, l’été et l’hiver aux Mille-Isles au Camp Tamaracouta, en Outaouais  au camp Awacamenj Mino, à Kitchener, à l’occasion du Jamboree canadien, en 1985, à Louvicourt près de Val-d’Or, à l’Île du Prince-Édouard, à l’occasion du Jamboree canadien en 1989, avec les scouts américains, près de Boston à l’été 1990, sur l’île Martha’s Vineyard, nous les avons reçus pendant les hivers 1990 et 1991, en Louisiane dans les bayous, avec les scouts de la Nouvelle-Orléans, dans le parc La Vérendrye, en canot avec les scouts de Paris, à deux occasions, dans des igloos à chaque hiver, au Camporee près de Plattsburgh, avec les scouts américains en mai de chaque année. Bref, les jeunes ont vu du pays!!!

Les Scouts ont planté, avec l’aide de nombreux bénévoles et étudiants, 2,3 millions d’arbres sur les autoroutes 13, 15, 25, 440 et 640, dans le Parc régional de la Rivière-du-Nord et dans le Parc du P’tit Train du Nord, etc. Les premiers arbres ont été plantés au nord de la Porte du Nord en 1991. Une vraie forêt, un peu grâce à l’aide du tracteur du député Paul-André Forget, conduit par son fils. Je disais aux jeunes: « Quand vous aurez 80 ans, vous pourrez dire à vos petits-enfants: “J’ai planté ces arbres.” » 

Les Scouts-Aventuriers ont approfondi leurs connaissances des organismes de leur milieu, en collaborant avec les Clubs Optimistes, la Fabrique, le conseil municipal, le Parc régional de la Rivière-du-Nord, la United Church, la Société nationale des Québécois et le Centre culturel. Nous avons rendu service en visitant les vieillards de différents centres d’accueil, en contribuant à la formation de trois nouvelles troupes de scouts, etc.

Les Scouts sont fiers d’avoir été choisi lauréats du Prix d’Excellence, décerné par la Chambre de commerce du Saint-Jérôme métropolitain, en 1992, et de leurs réalisations avec la jeunesse de Prévost et de Saint-Hippolyte. C’est la qualité de leurs activités et surtout l’expertise de leurs animatrices, animateurs et membres du comité de parents, qui expliquent leurs succès. 

Un beau souvenir. Avec les milliers d’arbres plantés, la fameuse marche Shawbridge-Saint-Hippolyte-Mont-Olympia, d’une durée prévue de 4 heures, en partant à 9h le matin, drapeaux au vent. Je n’avais pas prévu que, l’automne, le grand marécage n’était pas gelé comme en hiver. Nous avons dû faire le tour et sortir au mont Olympia à 18h le soir, fatigués mais fiers. Un bel exercice.

Loyola Leroux, ancien chef de La Meute. 

Note : J’ai eu la chance de discuter avec Baden-Powell, au Jamboree de 1985 à Kitchener. 

>

Send this to a friend