fbpx
Des personnes qui n'ont rien d'ordinaire

Olivier Gagnon: « faire de notre mieux »

Olivier a 24 ans mais déjà 18 ans d’expérience de bénévolat. Il s’implique depuis le début dans le scoutisme: «Aux scouts, c’est entièrement bénévole.» Maintenant animateur responsable, il trouve le temps de donner un coup de main aux autres animateurs des autres unités de la 22e Saint-Antoine, et même au sein de la gestion.

Doté d’une force de volonté remarquable, il s’engage et attire les gens autour de lui à faire de même. Son charisme se fait en gang : les autres animateurs sont des amis scouts des tout premiers débuts.

Un ADN de bénévolat

Au-delà des scouts, Olivier emploie son temps libre dans d’autres causes. Il marche ainsi dans les traces de son père Michel Gagnon, qui dirige l’Opération Nez rouge, à Saint-Jérôme depuis deux ans, et de son grand-père Marcel Gagnon, impliqué dès les débuts dans la Fondation de l’Hôpital régional de Saint-Jérôme. «Mon bénévolat m’a été donné en héritage par mes parents et mes grands-parents. »

«Ça fait beaucoup… mais c’est un plaisir de donner. Quand je vois la reconnaissance dans le visage d’une autre personne, ça me fait plaisir et c’est pour cela que je continue de le faire.»

Olivier est un grand défenseur du travail d’équipe. «Sans avoir autant d’amis, je ne suis pas sûr que j’aurais continué à faire du bénévolat de même. Souvent, s’il n’y a pas de collaboration, y’a pas de projet. Le bénévolat n’est pas un trip de pouvoir, c’est une affaire d’équipe »

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
>
Send this to a friend