fbpx
Lieux, Santé

L’hôpital de Saint-Jérôme pourra soigner des cas de COVID-19, deux fois plus de tests dans les Laurentides et la communauté juive de Boisbriand est confinée

Communiqués des 28 et 30 mars 2020

L’Hôpital régional de Saint-Jérôme prêt à devenir l’un des centres désignés pour l’admission d’usagers positifs COVID-19 qui ont besoin d’être hospitalisés

Une transformation de certaines unités de l’Hôpital régional de Saint- Jérôme permettra, dès que nécessaire, la prise en charge d’usagers testés positifs à la COVID-19 et ayant besoin d’être hospitalisés.

L’hôpital a été identifié pour devenir l’un des grands centres désignés (établissement de niveau 3) de la région des Laurentides et attend l’aval du ministère de la Santé et des Services sociaux afin de débuter la prise en charge de ces patients.

D’ici là, les usagers testés positifs à la COVID-19 continueront d’être hospitalisés dans le centre désigné par le mécanisme de coordination ministérielle.

Le CISSS des Laurentides double le nombre de tests de dépistage par jour dans ses cliniques désignées COVID-19

Un changement à l’organisation des cliniques de dépistage COVID-19 des Laurentides a permis de doubler en une semaine le nombre de tests de dépistage réalisés, passant de 150 à 300 par jour. Les deux cliniques sur rendez-vous reçoivent maintenant les gens directement à leur voiture, tel un service au volant, ce qui permet de diminuer le temps de consultation et d’accroître le nombre de rendez-vous offerts.

Cette nouvelle organisation du travail, en plus d’augmenter le nombre de tests, diminue grandement le risque de contagion alors que la personne susceptible d’avoir le virus demeure dans un environnement limité à son véhicule.

Nous tenons à vous rappeler que si vous avez des inquiétudes concernant votre état de santé, le CISSS des Laurentides vous invite à communiquer avec la ligne générale 1 877 644-4545. Une infirmière évaluera votre situation et transmettra des recommandations appropriées. Si une consultation médicale est requise, l’infirmière vous dirigera afin que vous puissiez obtenir un rendez-vous.

La Direction de santé publique des Laurentides émet une ordonnance de confinement à la communauté juive de Boisbriand

La Direction de santé publique des Laurentides a tenu un point de presse aujourd’hui même(30 mars) avec la Ville de Boisbriand et la Régie intermunicipale de police Thérèse-De Blainville afin de faire le point sur l’ordonnance de confinement à la communauté juive Tosh de Boisbriand. Émise hier, cette ordonnance de confinement durera 14 jours. Elle survient au moment où des cas positifs à la COVID-19 sont répertoriés au sein de la communauté.

Les dirigeants de la communauté juive collaborent très bien avec la Direction de santé publique des Laurentides et s’assurent que les mesures de protection soient mises en place pour protéger leur population ainsi que les résidents des municipalités limitrophes. Les écoles sont fermées, les rassemblements interdits et les commerces d’alimentation ont mis en œuvre certaines mesures pour protéger la population.

Les membres de cette communauté entretiennent beaucoup de liens sociaux et la population est très dense dans un territoire relativement petit. Avec ce confinement temporaire, nous souhaitons faire en sorte que la situation de la COVID-19 ne s’aggrave pas et ce confinement facilitera le travail d’enquête sur les cas et les contacts possibles.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
>
Send this to a friend