fbpx
Lieux, Reportages, Santé, Transport

L’Antonov 225, le plus gros avion au monde, attire des foules à Mirabel

Il y avait bien 1000, peut-être 2000, personnes autour de l’aéroport de Mirabel le soir du vendredi 1er mai vers 20h pour voir arriver l’Antonov AN225, le plus gros avion cargo au monde quant à sa capacité de transport.

Les observateurs étaient nombreux et ont causé quelques bouchons sur les routes des environs. Avec quelques exceptions, la majorité des curieux étaient répartis dans de nombreux champs et terrains vagues aux abords de l’aéroport et respectaient les directives de distanciation sociale.

Une foule impressionnante a accueilli l’Antonov lors de son atterrissage à Mirabel le soir du 1er mai. Même si cette image saisie au téléobjectif compresse un peu les distances, il est clair que la distanciation sociale de deux mètres n’a pas été respectée par tout le monde.

L’avion arrivait à Montréal après être parti de Tianjin, en Chine, une distance d’au moins 11 000 kilomètres parcourue en un peu plus de 16 heures de vol. L’appareil a aussi fait une escale de quelques heures à Anchorage, en Alaska.

Il transportait du matériel médical commandé par le gouvernement du Québec pour approvisionner les hôpitaux et autres centres de soins aux prises avec la pandémie de la Covid-19.

Les équipes de préposés au déchargement ont mis environ cinq heures à vider l’avion de son contenu.

À peine 12 heures plus tard, samedi matin, l’avion repartait pour Anchorage, première escale sur son chemin de retour.

Le gros avion se distingue facilement par sa taille, ses six moteurs, son impressionnant train d ‘atterrissage composé de 32 roues, et son bouble empennage arrière. Il a une capacité de chargement de 250 tonnes. L’AN225 a d’ailleurs un « petit frère » l’AN124, qui lui ressemble beaucoup. Il est plus petit, avec quatre moteurs et un empennage arrière simple.

On trouve des détails sur l’histoire du AN225 sur Wikipedia. Les curieux peuvent aussi trouver ici une visite en vidéo de la cabine de l’appareil.

L’aéroport de Mirabel connaît une utilisation hors du commun depuis quelques semaines puisque l’une de ses pistes sert aussi de vaste stationnement pour les appareils inactifs d’Air Canada et d’Air Transat.

Au fur et à mesure que le trafic aérien diminue, cette piste inutilisée de l’aéroport de Mirabel accueille de plus en plus d’avions en entreposage. Merci à Jan Jasinski pour la photo.
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
>
Send this to a friend