fbpx
Culture, Lieux, Photo, Réflexions, Soupers confinés

La nouvelle normale du printemps – souper confiné – jour 43, le 14 mai 2020

Voilà maintenant plusieurs jours qu’on partage un repas ensemble. Si c’est votre première fois, vous pouvez lire nos rendez-vous précédents.

Voici donc le «souper confiné» du jour. Nous vous en présentons du lundi au vendredi en ces temps de pandémie.

Si vous voulez contribuer à la réflexion, vos plats sont les bienvenus à [email protected].

Comme c’est devenu une coutume le jeudi, le souper virtuel auquel je vous invite est photographique.

Une visite chez des passionnés

Pour les amateurs d’images, Saint-Jérôme compte sur un club de photographie qui, depuis bientôt huit ans, regroupe plus de 70 photographes amateurs et professionnels de la région. Le groupe se nomme Passion photo Laurentides.

Photo de plantes translucides prises à la fenêtre par Lucien Lisabelle, pour Passion photo Laurentides

Devant l’impossibilité de maintenir ses rencontres régulières, le club s’est vite tourné vers des rencontres virtuelles où se tiennent des discussions, des conférences, des visionnements critiques de photos et diverses autres activités. Le club organisait même la semaine dernière un «rallye virtuel» avec les membres d’un autre groupe qui se nomme Studio 227, où les participants relevaient le défi de faire des photos à la maison à partir de missions qui leur étaient révélées le soir même. Les thèmes, plante, fouillis, breuvage et nocturne invitaient les photographes à explorer leur intérieur. Les photos qui en résultent sont ici.

L’écocentre reprend ses activités

Depuis le 3 mai, l’écocentre de Saint-Jérôme est ouvert et accueille désormais les débris de construction-rénovation-démolition, les CRD comme on dit dans le domaine. Certaines conditions s’appliquent, évidemment, les détails sont sur le site web de l’écocentre.

Les citoyens de Prévost, de Saint-Hippolyte et de Sainte-Sophie pourront s’en prévaloir aussi. Des consignes sanitaires sont mises en place.

Le week-end prochain sera probablement l’occasion pour bien des personnes de déposer les surplus du ménage du printemps.
Toute l’information quant à ce qui se recycle ou pas est disponible
sur le site web de l’écocentre.

La promenade en réfection

La promenade qui longe la rivière du Nord au centre-ville sera refaite alors que la Ville de Saint-Jérôme aménage un espace vert qui se veut une fenêtre sur le cours d’eau à partir du centre-ville. Les travaux ont débuté à l’automne 2019 et, confinement oblige, viennent tout juste de reprendre. Si la date exacte de l’ouverture de cet espace vert reste encore à déterminer, on a pu voir cette semaine le réveil du chantier. Le coup d’oeil, même si rien n’y paraît encore beaucoup, est prometteur.

Les travaux de réfection de la promenade sont en cours.
Deux photos qu’on se promet de refaire une fois les feuilles sorties et les travaux complétés.

Les «Incroyables» réveillent leurs jardins

Les Incroyables comestibles, un groupe de jérômiens qui pratiquent l’agriculture urbaine dans un esprit de partage avec la communauté, étaient au travail cette semaine pour redonner vie à leurs jardins. On en trouve sur la rue Fournier, devant le Cégep, ainsi qu’en bordure de la piste du P’tit train du Nord.

Tous à distance sociale, les bénévoles des Incroyables comestibles viennent tour à tour redonner vie à leur jardin en bordure de la piste cyclable.
À y regarder de plus près, on vous annonce qu’il y aura des fraises…

Un peu de réflexion

TopoLocal a jeté un coup d’oeil indirect sur le centre-ville cette semaine. En fait, après avoir publié deux tests de réflexions cette semaine, on s’est attardé à voir le centre-ville de façon réfléchie par le biais de ces trois images.
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
>
Send this to a friend