fbpx
Personnes, Politique

Le directeur général de Saint-Jérôme n’a pas encore démissionné, mais prépare sa retraite (comme tout le monde)

Contrairement à ce que laissent croire deux médias locaux, le directeur général de la Ville de Saint-Jérôme, Yvan Patenaude, n’a pas encore démissionné. En fait, il a décidé de prendre sa retraite… dans un an, à l’été de 2021. Il semble donc prématuré de parler de démission.

Maxime Doyon-Laliberté, du Service des communications de la Ville de Saint-Jérôme a confirmé à TopoLocal que Patenaude en avait déjà discuté avec le maire Stéphane Maher. Il a aussi confirmé qu’il n’a pas remis sa démission.

Pourtant le journal Infos Laurentides, sous la plume du chroniqueur Mathieu Locas, annonçait dimanche sur son site web la « démission » de M. Patenaude, parlant même de « surprise ». La manchette a aussi été reprise sur CIME, où M. Locas commente cette « exclusivité ».

Les faits sont les suivants: Yvan Patenaude est toujours en poste et le sera encore pour plusieurs mois. M. Patenaude, un amateur de voile, nourrit depuis quelques années le projet de prendre sa retraite afin de se lancer dans une expédition en voilier en compagnie de sa conjointe. Il avait partagé ce projet avec plusieurs personnes. La nouvelle de son départ éventuel a été confirmée par la Ville lundi matin par voie de communiqué, présumément en réaction à la manchette du week-end.

Malgré l’invitation de TopoLocal, ni Patenaude ni Maher n’ont répondu à notre demande pour commenter davantage.

À la direction générale depuis 2014

Yvan Patenaude est directeur général de la Ville de Saint-Jérôme depuis avril 2014. Il a été nommé par l’administration Maher quelques mois après les élections de 2013.

Son arrivée avait été saluée comme une bouffée d’air frais après le passage à la direction générale d’Éric Lachapelle, de 2008 à 2013, puis, par intérim, d’Érick Frigon, de novembre 2013 à avril 2014. La commission Charbonneau a révélé que Saint-Jérôme était alors sur la liste des villes où régnaient la collusion et les élections clé en main. Frigon a d’ailleurs plaidé coupable d’avoir toléré un stratagème de collusion. Quant à Lachapelle, son passage à Saint-Jérôme a aussi été cahoteux. Au point où lors du renouvellement de son contrat l’ex-maire Gascon, alors en congé de maladie, était revenu assister à une séance spéciale afin d’exercer son vote prépondérant.

Au total, Yvan Patenaude aura oeuvré à Saint-Jérôme pendant une trentaine d’années. Il a d’abord été adjoint au directeur du Service des loisirs et de la vie communautaire en 1991, dans la ville de Bellefeuille, aujourd’hui fusionnée à Saint-Jérôme. Il a occupé divers autres postes avant de devenir directeur général en 2014. En cours de route, il obtenait en 2006 une maîtrise en Analyse et gestion urbaines à l’École nationale d’administration publique.

La relève: à suivre

Il faut dire que dans un contexte où Saint-Jérôme est dirigée depuis maintenant plusieurs mois par un maire accusé de fraude électorale et potentiellement susceptible d’être démis, les changements dans l’appareil administratif de la ville sont scrutés de près. Surtout devant la possibilité soulevée par cette nouvelle d’un départ du directeur général dès cet automne.

Certains adversaires du maire Maher, notamment la conseillère Nathalie Lasalle, ne se cachent pas pour dire qu’ils aimeraient mieux que son successeur ne soit pas choisi sous le règne de Maher, ou du moins tant qu’il n’aura pas subi son procès, prévu ce printemps mais reporté à l’automne 2020 à la suite de la crise de la COVID-19.

Par ailleurs, la conseillère Lasalle et le directeur général de la ville sont en brouille par les temps qui courent. Il adressait à la fin d’avril une lettre à la conseillère, sous forme d’un « dernier avis », l’enjoignant de cesser de discréditer l’administration municipale. La conseillère a rétorqué avec un avis juridique à l’effet que Patenaude tente de la museler et que l’envoi de la lettre constituait un manque à son devoir de réserve.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
>
Send this to a friend