fbpx
Incidents

Un groupe de citoyens a retrouvé rapidement Huguette Laniel-Gendron, disparue de Prévost le matin même

Grâce à la bienveillance et la collaboration de quelques citoyens du secteur, Huguette Laniel-Gendron de Prévost, âgée de 73 ans, a été retrouvée en début de soirée le lundi 24 août.

Portée disparue en matinée, elle avait été vue pour la dernière fois vers 10h45, quittant à pied une résidence du Mont-Plaisant. Ses proches avaient demandé l’aide de la police, ayant des raisons de craindre pour sa santé et sa sécurité.

Marie-Josée Paquin était bien émue d’avoir aidé à la retrouver. Elle habite sur la rue Laberge, non loin du magasin Matério de Saint-Hippolyte. Les événements se sont produits de part et d’autre de la limite des territoires de Prévost et Saint-Hippolyte.

Elle a raconté à TopoLocal qu’elle et son conjoint ont d’abord remarqué le bruit des hélicoptères en après-midi.

Un hélicoptère à basse altitude dans le ciel de Saint-Hippolyte, le soir du 24 août 2020. Photo par Nadine Filion

« Mon conjoint a déjà travaillé chez Bell Helicopter et on s’amuse souvent à écouter et à deviner de quel modèle il s’agit quand il en passe. Quand nous avons vu qu’il y en avait plusieurs, je suis allée voir sur Spotted Saint-Hippolyte et j’ai appris qu’on cherchait la dame. »

C’est au hasard d’une marche en forêt qui s’est transformée en opération de recherche pour la famille de Marie-Josée Paquin. Photo fournie par Marie-Josée Paquin

« Je suis partie avec les enfants à sa recherche, on est montés sur la montagne en criant « Huguette, viens nous voir! » dans le but qu’elle nous donne signe de vie. C’est alors que nous avons croisé mon voisin, Michel Goyer, à bord de son quatre roues. Il venait de l’apercevoir et s’en allait appeler la police. »

« On est donc montés à sa recherche où on l’a finalement aperçue, elle était assise et épluchait paisiblement une branche, en enlevant peu à peu l’écorce. »

Sur le chemin du retour. Photo fournie par Marie-Josée Paquin

« La police n’a pas tardé à arriver et ils l’ont vite transportée en bas, elle semblait un peu perdue mais elle avait l’air très bien. On est bien contents d’avoir pu donner un coup de main. Quand je pense à ce qui aurait pu arriver si elle s’était retrouvée à la noirceur et au froid, ça me fait chaud au coeur qu’elle ait été retrouvée. C’était mémorable, je vais me souvenir longtemps de cette journée! »

Plusieurs policiers et les paramédics étaient sur les lieux pour l’opération. Photo par Nadine Filion

Dès 18h45, la Sureté du Québec confirmait que la dame avait été retrouvée, après avoir envoyé l’avis de recherche aux médias 90 minutes plus tôt. Elle a été transportée vers un centre hospitalier afin de recevoir des soins appropriés à son état.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
>
Send this to a friend