Nous publions ici une lettre ouverte de l’ancien conseiller municipal et député de Saint-Jérôme Marc Bourcier, qui portait le titre: « Pourquoi Benoit Beaulieu et Stéphane Maher sont-ils si pressés d’engager les Jérômiens dans une nouvelle dette de plusieurs millions »

Alors que de plus en plus de voix s’élèvent contre le projet de construction du Soccerplex dont les coûts ne cessent de grimper, soudainement passés à 32,5M$, le duo Beaulieu-Maher ne lâche pas prise.

Il y a quelques jours, c’était l’opposition libérale à l’Assemblée nationale du Québec qui demandait par la voix de ses députées Christine St-Pierre et Marie-Claude Nichols (respectivement responsable de la région des Laurentides et porte-parole aux affaires municipales), qui demandait donc à la ministre des Affaires municipales Andrée Laforest d’intervenir à Saint-Jérôme parce que le processus démocratique tel que pratiqué par Beaulieu-Maher dans la saga du Soccerplex empêchait à toute fin pratique les citoyens de s’exprimer.

Et plus encore, la députée Nichols ajoutait : « En temps de pandémie, on peut se poser la question : pourquoi ce processus-là est privilégié? »
Quand c’est rendu qu’à l’Assemblée nationale, on lève le drapeau rouge sur le projet de Beaulieu-Maher, c’est que la situation est très grave et il faut se poser des questions sur leur empressement!

Les arguments de Benoît Beaulieu, qui est venu en relève à Stéphane Maher dans ce dossier, témoignent de sa négligence. À travers son lot d’insultes, il dit n’importe quoi pour arriver à ses fins!

« Comment ça peut être illégal si ce n’est pas encore conçu? »

Comment peut-il avancer que le « partenariat » avec l’Académie Lafontaine aurait été  « illégal » alors qu’on n’a même pas eu le temps d’en concevoir un ? Un éventuel projet où il n’y a rien d’arrêté sur les obligations et responsabilités de chaque partie ? Sur une chose dont on ignore la forme ? Comment peut-être illégale une chose dont on ignore ce qu’elle serait?

Rappelons-nous que Stéphane Maher n’a même pas écouté ce qu’avait à dire l’Académie Lafontaine en 2015. Il n’a même pas téléphoné pour donner suite à une rencontre exploratoire qui aurait débouché sur un partenariat de 4M$! Saint-Jérôme n’aurait pas été la première au Québec à le faire, tout comme ça n’aurait pas été une première pour la Ville. Le conseiller Beaulieu affirme-t-il que les nombreux partenariats pour des complexes sportifs Villes-privés conclus au Québec depuis dix ans sont tous hors-la-loi? C’est tout le contraire. Et beaucoup d’argent des contribuables de ces villes a ainsi été économisé.

Pourquoi le bras droit du maire Maher traite-t-il les gens de brouillon alors que lui-même n’a pas commandé ni présenté d’étude sur la faisabilité, les besoins et les coûts réels de ce projet estimé au bas mot à 32,5 millions auxquels s’ajouteront plusieurs centaines de milliers de dollars de frais d’opération à chaque année?

Un élu responsable aurait commandé des études sérieuses et aurait même exploré des alternatives moins coûteuses plutôt que d’invectiver ceux et celles qui posent des questions.

Alors, je me joins aux députées Christine St-Pierre, Marie-Claude Nichols ainsi qu’aux nombreuses autres voix jérômiennes et tout comme elles, je me questionne moi aussi sur les raisons de cet empressement.

Si Beaulieu-Maher respectaient vraiment les Jérômiens, ils feraient trois choses. Ils attendraient que passe la pandémie. Ils présenteraient des études détaillées sur les coûts, les besoins et la faisabilité du projet. Et ils informeraient adéquatement les citoyens et les laisseraient décider ensuite par la voie d’un référendum

Oui, je m’oppose au projet Soccerplex/Complexe/etc. dans sa forme actuelle et j’en informe les Jérômiens. Qu’il n’en déplaise au duo Beaulieu-Maher, contester avec des faits des décisions douteuses d’un maire et de son bras droit, ce n’est pas faire de la politique, c’est le devoir de tout citoyen responsable. C’est ça la démocratie.

Pendant toute ma vie personnelle et professionnelle, j’ai fait la promotion de pratiques sportives et culturelles dans ma communauté, mais pas au point de mettre en péril l’avenir des structures existantes dédiées entre autres à ces pratiques. Soyons sérieux et respectueux, s’il vous plaît!

close

Et si on vous envoyait nos nouvelles le samedi matin?

On est là pour vous informer.

Vous pourrez vous désinscrire quand vous voudrez, ou changer la fréquence de vos envois.

Quelque chose à ajouter?
Écrire un commentaire Cancel
Comments to: Opinion: Marc Bourcier croit que le complexe sportif doit attendre après la pandémie

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter une image - seuls les png, jpg, jpeg et gif sont admis.

https://topolocal.ca
Édition, révision et/ou contribution
Vous voulez suivre TopoLocal sur les réseaux? C'est par ici!
TopoLocal

Se connecter

Bienvenue sur TopoLocal
Notre site existe pour vous informer
Créer votre compte
Créer un compte sur TopoLocal est gratuit. Une fois votre compte créé, il vous sera parfois offert de vous abonner, pour moins de 2$ par semaine.