Prévost, Sainte-Sophie, Saint-Jérôme, Saint-Hippolyte, Saint-Colomban, Mirabel et les Basses-Laurentides toutes au niveau d’alerte orange

CISSS des Laurentides 13 commentaires

Cette situation a évolué et va changer le 1er octobre.

Les MRC de La Rivière-du-Nord, de Thérèse-De Blainville, de Deux-Montagnes et la Ville de Mirabel passent au orange

En raison de l’augmentation du nombre de cas de COVID-19 qui se
poursuit, le CISSS des Laurentides annonce que les MRC de La Rivière-du-Nord, de Thérèse-De Blainville, de Deux-Montagnes et la Ville de Mirabel passent au palier d’alerte orange. Pour leur part, les MRC d’Argenteuil, des Pays-d’en-Haut, des Laurentides et d’Antoine-Labelle demeurent dans le palier vert.

Faisant partie de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), les MRC de Thérèse-De Blainville, de Deux-Montagnes et la Ville de Mirabel ont effectivement pris la couleur orange, selon l’analyse de la Santé publique qui constate une circulation active du virus dans ce territoire. S’ajoute également la MRC de la Rivière-du-Nord où la circulation de la COVID-19 est similaire.

Rappelons que le palier 3 – Alerte (orange) introduit des mesures additionnelles en ciblant certains secteurs d’activité et milieux où le risque de transmission est jugé plus élevé. Ces secteurs font l’objet de restrictions, d’interdictions ou de fermetures de façon sélective.

Pour sa part, le palier 1 – Vigilance (vert) appelle à la vigilance constante qui est requise dans le contexte de la pandémie de la COVID-19. Il correspond à une transmission faible dans la communauté, et exige le respect des mesures de base mises en place dans l’ensemble des milieux (distanciation physique, étiquette respiratoire, lavage des mains, etc.).

Par ailleurs, le gouvernement demande désormais aux citoyens du Québec, quelle que soit la couleur du palier d’alerte définissant la région qu’ils habitent, de ne plus tenir de rencontres familiales ou amicales, et ce, pour les 28 prochains jours.

« Puisque la deuxième vague de COVID-19 est véritablement amorcée et que la circulation du virus augmente de façon soutenue, il importe d’agir dès maintenant! Chaque personne, individuellement, a le pouvoir de contribuer à l’effort collectif qui vise à freiner l’avancement du virus et à nous protéger tous contre ses effets », a déclaré le Directeur régional de santé publique des Laurentides, Dr Éric Goyer, en priant la population de collaborer à ces mesures afin de faire la différence nécessaire.

Pour sa part, la présidente-directrice générale du CISSS des Laurentides, Mme Rosemonde Landry, indique que toutes les équipes de soins et de dépistage sont prêtes à répondre aux besoins de la population. « Nous
sommes prêts mais il importe que la population nous aide en faisant sa part, en se protégeant et en protégeant les autres », a-t-elle insisté.

Par ailleurs, Mme Landry a tenu à souligner que les personnes priorisées pour obtenir un test de dépistage sont celles qui présentent des symptômes de la COVID-19 ou encore qui ont été en contact avec une personne positive. Pour mieux évaluer leurs besoins, les citoyens peuvent consulter l’outil d’autoévaluation de la COVID-19 disponible sur le site Internet Québec.ca.

Les paliers d’alerte sont établis suivant les recommandations des autorités de santé publique, qui font une analyse régulière de la situation. Pour plus d’information, consultez le document détaillé Système d’alertes régionales et d’intervention graduelle à 4 paliers du ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec.

close

Et si on vous envoyait nos nouvelles le samedi matin?

On est là pour vous informer.

Vous pourrez vous désinscrire quand vous voudrez, ou changer la fréquence de vos envois.

Vous voyez de l'information inexacte dans cette page? Dites-le nous!

13 réflexions à propos de <i>Prévost, Sainte-Sophie, Saint-Jérôme, Saint-Hippolyte, Saint-Colomban, Mirabel et les Basses-Laurentides toutes au niveau d’alerte orange</i>

  1. Il faut que les gens se révoltent. Il n’y a pas de 2e vague, seulement plus de gens testés.

    De plus selon l’institut Pasteur, le taux de mortalité est le même que celui de la grippe.

    Ce gouvernement qui réduit vos libertés et détruit l’économie est un gouvernement de criminels.

    Répondre
  2. Interdir les réunions familiales ou amicales… Nous sommes maintenant gouvernés par des païens. Il est importants d’observer les règles pour éviter le désordre. Mais j’espère que la population s’en rappelera quand elle sera appelées aux urnes, ce à tous les paliers de gouvernements.

    Répondre
  3. Au vert avec une éclosion au CH Laurentien???
    Nous sommes prêts???
    Le personnel est manquant, la charge au plancher est augmenté, le personnel est épuisé!!!
    On vous raconte vraiment n’importe quoi.

    Répondre
  4. Bizarre, maintenant pour se donner une raison, il est question de cas et non de morts.

    Nous sommes en saison de grippe…comme quoi covid à le dos large.

    À quand le test buccal à coût moindre et que dire de la douleur nasale.

    Combien de temps encore cette folie…..

    Répondre
  5. C est la que long voi que des milliers d’inconscien se crisse bient de se quie peux arriver au autre ca continue a faire du tourisme et a contaminés le mondes de maime pour les gouvernements que heux pensant qua l’économie et leur poche faux vraiment aitre stupide …de plus il maiten des alertes de jaune rouge ver et ca change a rient de ca le monde se crisse de ca jusqu’à un bon jour il va a voir quie vont manger des taloche et peux taitre plus si ca continue comme ça un m’amener il faux que ca comprenne…révailler vous et renvoiyése se monde a coup de pier dans le ku pour qu’il comprenant quie on rient a faire icit….

    Répondre

Envie d'ajouter quelque chose? Les commentaires sont bienvenus ici, mais ils sont modérés.

TopoLocal