Saint-Jérôme, le 10 novembre 2020 – À l’approche du jour du Souvenir, le maire de Saint-Jérôme, Stéphane Maher, souhaite saluer Ian-Loïc Doré, le seul récipiendaire québécois du prix Vimy-Beaverbrook 2020. M. Doré fait partie des 14 étudiants canadiens qui ont été sélectionnés pour participer à un programme éducatif immersif en Belgique et en France. Ils en apprendront davantage sur les efforts considérables déployés par le Canada lors de la Première et de la Deuxième Guerre mondiale.

Ian-Loïc Doré, récipiendaire du prix Vimy-Beaverbrook, étudie à l’Académie Lafontaine. Photo fournie par la Ville de Saint-Jérôme

Pour obtenir ce prestigieux prix, M. Doré n’a pas ménagé ses efforts. Il a présenté une dissertation de recherche sur les répercussions environnementales qu’a eues et que continue d’avoir la Première Guerre mondiale en Europe, en plus d’avoir rédigé une réflexion écrite sur l’œuvre Taillis le soir d’Alexander Young Jackson.

Il a également soumis son curriculum vitæ, une vidéo de présentation personnelle et, enfin, une lettre de recommandation de son enseignante d’histoire, Lucie Jean-Mercier, de l’Académie Lafontaine. M. Doré soutient d’ailleurs que c’est Mme Jean-Mercier qui a remarqué l’intérêt pour l’histoire du jeune Jérômien et qui l’a accompagné dans le processus de candidature du prix.

« Je suis très fier de recevoir ce prix. Je me sens d’ailleurs privilégié. J’ai déjà amorcé les travaux requis en vue de ma formation de deux semaines en Belgique et en France, l’été prochain. Je dois notamment faire beaucoup de lecture et rédiger un hommage à un soldat ou à une infirmière ayant participé à la Première Guerre mondiale », a soutenu Ian-Loïc Doré.

« Je trouve formidable que des jeunes s’intéressent à l’histoire des deux grandes guerres mondiales. Il faut en effet connaître le passé pour mieux avancer vers l’avenir. Ainsi, au nom du conseil municipal de la Ville de Saint-Jérôme, je félicite chaleureusement Ian-Loïc Doré pour ses efforts, lesquels lui valent aujourd’hui de figurer dans la liste très sélecte des récipiendaires du prix Vimy-Beaverbrook », a fait valoir le maire.

Pour obtenir plus d’information sur la vente d’épinglettes commémoratives en hommage aux soldats canadiens qui ont participé à la bataille de Vimy (du 9 au 12 avril 1917) servant à financer une partie de l’expérience européenne de M. Doré, il suffit d’écrire à l’adresse vimyian2020@gmail.com. Il est à noter que des épinglettes sont également en vente au garage Doré Pneus et Mécanique, situé au 219, rue Brière, à Saint-Jérôme.

Quelque chose à ajouter?
Écrire un commentaire Cancel
Comments to: Un étudiant de l’Académie Lafontaine parmi une délégation canadienne qui doit visiter la Belgique et la France l’été prochain

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter une image - seuls les png, jpg, jpeg et gif sont admis.

https://www.vsj.ca
Édition, révision et/ou contribution
Vous voulez suivre Ville de Saint-Jérôme sur les réseaux? C'est par ici!

Se connecter

Bienvenue sur TopoLocal

Notre site existe pour vous informer
Créer votre compte
Créer un compte est gratuit. Vous pouvez aussi nous aider en devenant membre pour moins de 6$ par mois!