Le projet de construction d’un complexe multisports à Saint-Jérôme a franchi une nouvelle étape le mardi 17 novembre, date limite de dépôt des soumissions pour la construction de l’édifice, qui sera situé à proximité de l’aréna régional.

Au total, huit entreprises ont soumis des prix. Le plus bas soumissionnaire est la firme Groupe CIBS, dont le siège social est à Mirabel. Le proposition de CIBS s’élève à 26 679 161$. Groupe CIBS appartient à 9356-0175 Québec Inc., une compagnie dont l’actionnaire majoritaire est un entrepreneur de Québec, Alexandre Papin.

Parmi les autres soumissionnaires liés à la région, on compte Consortium M.R. Canada, propriété de Michel Raymond de Saint-Sauveur et Tisseur Inc., propriété de l’homme d’affaires Yannick Tisseur, de Val-David.

La valeur des offres déposées à la Ville varie entre 26,7 M$ et 31,5 M$. Le contrat sera vraisemblablement octroyé dès que Saint-Jérôme aura terminé l’analyse des propositions.

Un projet qui a soulevé la controverse

L’ex-conseiller municipal et ex-député de Saint-Jérôme Marc Bourcier a fait quelques sorties publiques pour s’opposer au projet, qu’il juge trop coûteux. Bourcier a affirmé que la surface de soccer pleine grandeur ( pour le soccer à 11 ) était superflue, citant une étude que la Ville de Saint-Jérôme a fait effectuer par la firme BC2. Il est ensuite revenu à la charge pour dire que s’il existait un réel besoin pour un terrain de cette superficie et que la solution devrait passer par une entente avec l’Académie Lafontaine, une école privée située à Saint-Jérôme qui n’aurait qu’à investir 4M$ pour augmenter la superficie de son soccerplex existant. Les conseillères indépendantes Nathalie Lasalle et Johanne Dicaire s’étaient aussi opposées au projet.

Pour sa part, le conseiller Benoit Beaulieu, qui siège lui aussi comme indépendant, est un défenseur du projet, qui répond quant à lui à des besoins importants de la population.

L’administration Maher a toujours maintenu son intention d’aller de l’avant avec le projet. La Ville avait d’abord fait adopter en 2019 un règlement d’emprunt de 25 M$ et en a adopté un second, de 8 M$ supplémentaires, à l’été 2020. Le maire n’a jamais vraiment voulu entendre parler d’un projet plus modeste. À l’époque où il croyait que le coût total serait de 25M$, Stéphane Maher avait d’abord dit que le projet s’autofinancerait à 50% grâce à une subvention de 7M$ et à des économies projetées de 5M$. Cependant, il n’a jamais présenté une étude coûts-bénéfices pour justifier cette affirmation.

Le projet a quand même subi des modifications depuis sa naissance. D’abord présenté par la ville comme un projet « signature » dont l’architecture misait sur une charpente de bois, l’édifice sera nettement plus conservateur sur le plan de l’esthétique et sera pour l’essentiel une structure d’acier plutôt anonyme, un choix qui découle d’une volonté d’en réduire le coût.

Un aperçu du complexe multi-sports originalement projeté par la Ville de Saint-Jérôme au coût de 25 M$. Ce projet « signature » dont l’architecture misait sur une structure de bois, a été mis de côté parce que trop coûteux. L’édifice sera situé approximativement entre l’aréna actuel et l’accès du parc provenant de la rue Ouimet. Cette esquisse montre bien la similitude entre la fenestration du complexe et celle de l’aréna régional, voisin.
Il y avait une forêt là où il y a maintenant un aréna, espéré depuis plusieurs années pour Saint-Jérôme et ses environs.
Les fenêtres de l’aréna régional évoquent la forêt qui pousse à proximité.

close

Et si on vous envoyait nos nouvelles le samedi matin?

On est là pour vous informer.

Vous pourrez vous désinscrire quand vous voudrez, ou changer la fréquence de vos envois.

Il y a une conversation à propos de cet article.
Voir les commentaires Fermer les commentaires
Comments to: Des prix entre 27 M$ et 31 M$ pour le futur complexe multisports de Saint-Jérôme
  • 19 novembre 2020

    À quand une véritable consultation sur ce projet?

    Répondre
    • 14 mars 2021

      La ville avec l’équipe du maire Maher à organiser une consultation en réunissant tout les organismes sportifs. J’étais présent à cette consultation. Le maire et son parti ont fait la promesse devant tout les organismes sportifs présents qu’il aurait une piste intérieure de course à pied intégrée à même les terrains soccer car certaines villes comme la ville de Terrebonne l’on intégrée par la suite et celà a occasionné des coûts beaucoup plus onéreux pour la ville. Il disait que nous étions dans les plans sur la planche à dessin du projet . Nous sommes en mars et je viens de constater le début de la construction du complexe. La semaine dernière, la mairesse annonçait la venue de ce complexe multisport sans aucunement mentionner la piste de course à pied pour le bénéfice de tous les organismes sportifs, notre club Les Godasses du Nord et toutes la population Jérômienne. De plus notre lieu d’entraînement au lac Jérôme vas faire place à un méga projet immobilier. Nos demandes dates depuis longtemps pour en avoir discuté avec Mr Gilles Robert et Mr Stéphane Maher. C’est ça être à l’écoute de sa population. Il y a une réunion du conseil mardi le 16 mars . Ma question est posée afin de savoir si il va bel et bien avoir une piste de course à pied intégrée au complexe multisport.

      Répondre
  • 20 novembre 2020

    Encore (selon la photo) rien d’original. Une boîte plate en acier. Cou’don où sont les vrais créateurs qui feraient de cet édifice une œuvre d’art et ce à moindre coût?

    Répondre
  • 21 novembre 2020

    Laisser faire l’aréna et commencer donc par faire des rues qui ont de l’allure, comme la rue Gauthier qui a l’air d’un champ de mine, ont doit rouler en zig zag pour éviter les nids de poules…

    Répondre
  • 21 novembre 2020

    Félicitations à nos élus, c’est un projet qui correspond aux besoins des résidents et des familles de notre ville.
    Quel bonheur de voir les citoyens de tous âges profiter du « skate Park », des terrains de soccer, du parc des jets d’eau, des sentiers en forêt du lac Jérôme et bientôt de ce centre sportif. C’est agréable de vivre à St-Jerome

    Merci

    Répondre
  • 21 novembre 2020

    Félicitations….et aussi, St Jérôme a besoin d’habitations à loyer modique et logements subventionnés

    Répondre
  • 22 novembre 2020

    A St- Jérôme et les environs ; on le voit bien. La population s’accroît rapidement. Avoir notre grand centre sportif est une nécessité. Chez nous ; nous devons avoir accès entre autres à une grande piscine intérieure publique et à notre court de tennis intérieur. Investir dans les sports est un placement santé et la relève est là . Les sports étude , les étudiants du cégep et universités et les retraités actifs vont être heureux de profiter de ces installations!

    Répondre
  • 24 novembre 2020

    Une belle acquisition de plus pour le quartier des sports, après les terrains synthétiques, les jeux d’eau, l’aréna et le skate Park. Saint-Jérôme est de plus en plus la capitale des Laurentides, bravo.

    Répondre

Répondre à Huard PierreCancel reply

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter une image - seuls les png, jpg, jpeg et gif sont admis.

Édition, révision et/ou contribution
TopoLocal

Se connecter

Bienvenue sur TopoLocal
Notre site existe pour vous informer
Créer votre compte
Créer un compte sur TopoLocal est gratuit. Une fois votre compte créé, il vous sera parfois offert de vous abonner, pour moins de 2$ par semaine.