Faute de matchs, les Cheminots ont joué au Père Noël

La pandémie n’a pas empêché la Guignolée des Cheminots d’être fructueuse encore une fois cette année. La COVID-19 a toutefois obligé les différentes équipes sportives du Cégep de Saint-Jérôme(CSTJ) à se réinventer et à trouver une façon sécuritaire de maintenir leur engagement auprès de ceux qui en ont besoin. Finalement, c’est en pigeant dans leurs propres économies que les 220 étudiants-athlètes et leurs entraîneurs ont réussi à récolter une généreuse contribution de 2000 $. Cette somme leur a permis de parrainer 15 familles d’étudiants moins nantis et d’offrir à leurs enfants les cadeaux dont ils rêvaient pour Noël ainsi qu’une lettre personnalisée.

Selon des sources bien informées provenant du pôle Nord, il semblerait que plusieurs présents à saveur sportive se retrouveront sous le sapin. Par exemple, un jeune de 14 ans aura la joie de déballer le chandail officiel de Kobe Bryant des Lakers de Los Angeles, son joueur de basketball préféré. Nul doute que la future relève des Cheminots est déjà assurée. 

Quelques faits saillants 

  • Tous les emballages cadeaux seront réutilisables ou recyclables.
  • Plusieurs athlètes ont aussi fait don de vêtements et d’objets personnels. 
  • Les Cheminots ont favorisé l’achat de produits québécois ou canadiens, et encouragé l’économie locale.
close

Et si on vous envoyait nos nouvelles le samedi matin?

On est là pour vous informer.

Vous pourrez vous désinscrire quand vous voudrez, ou changer la fréquence de vos envois.

Vous voyez de l'information inexacte dans cette page? Dites-le nous!

1 réflexion au sujet de “Faute de matchs, les Cheminots ont joué au Père Noël”

  1. Félicitations à toute l’équipe. Très heureuse initiative de votre part. Votre engagement vous honore. Bien fier de vous. Portez bien haut votre surnom: Les Cheminots.

    Répondre

Laisser un commentaire

TopoLocal