Une file d’automobiles tournait le coin de la 9e rue et du boulevard des Laurentides(route 117) jusqu’au coin du boulevard Lachapelle(route 158) pour une bonne partie de la journée mardi.

Est-ce que ces voitures tentaient de former une couleuvre d’acier qui avale sa queue? Non. Elles étaient en attente pour passer un test de dépistage de la COVID-19 sans rendez-vous à l’auto.

Un autre centre de dépistage, pas à l’auto, est aussi installé dans une ancienne clinique médicale de la 9e rue. Il y avait aussi une file, mais il était possible d’y prendre un rendez-vous.

Au Centre intégré de santé et de services sociaux(CISSS) des Laurentides, qui administre cette installation, on nous a confirmés que les « cliniques de dépistage sont grandement sollicitées en ce mardi 6 avril », ajoutant que du personnel avait été ajouté et que les heures d’ouverture étaient prolongées jusqu’à 19h45.

On demandait aussi à ceux qui pensaient se faire tester bientôt de s’enregistrer en ligne avant de se présenter, ce qui se faisait aussi très bien dans l’auto pour ceux qui avaient accès à Internet avec leur téléphone.

Le CISSS nous a aussi indiqué le lien pour voir l’ensemble des cliniques de dépistage de COVID-19 de la région. Sur cette même page, un avis spécial reconnaissait la « situation exceptionnelle » et on recommandait de vérifier les délais d’attente, qui sont disponibles sur cette autre page, pour tout le Québec.

AJOUT DU 8 avril 2021: Lors d’un point de presse, un directeur général adjoint du CISSS des Laurentides nous a confirmé que certaines améliorations au service avaient été apportées dès le lendemain, rappelant qu’on faisait en moyenne 1400 tests par jour ces temps-ci, avec un pic à 1900 dernièrement. « On fait de notre mieux et on s’ajuste », a-t-il dit en rappelant que prendre un rendez-vous et s’enregistrer en ligne au www.depistagelaurentides.ca restait la meilleure façon d’entrer dans le système de dépistage.

La fin de la file rejoignait l’intersection des routes 117 et 158 une bonne partie de l’après-midi.

Cela nous a permis de constater que le CDD, pour centre de dépistage désigné, sans rendez-vous de Saint-Jérôme était le seul au Québec à avoir un délai d’attente de plus de 120 minutes, le maximum indiqué. À un moment de l’après-midi, celui de Lévis était aussi à ce délai, mais était revenu à un délai de 30-60 minutes en fin de journée.

Le personnel de sécurité faisait en sorte de garder les «patients» informés et leur faisait préparer leurs fiches pour le test.

Jusqu’à quatre heures d’attente? Dites-le nous!

D’après les témoignages recueillis sur les lieux, on pouvait compter une heure environ pour passer du coin de la route 158 à la 9e rue, puis au moins une autre heure jusqu’à l’entrée du serpentin dans la cour de l’ancien garage Gingras, établi en ces lieux il y aura bientôt 100 ans.

Une fois dans la cour, on nous a déjà dit que les temps d’attente oscillaient entre 15 minutes et deux heures… Un cumulatif qui pouvait représenter quatre heures d’attente.

Des lecteurs et lectrices nous ont signifié des délais entre 45 minutes et trois heures, certains d’entre eux nous indiquant qu’ils avaient attendu aussi longtemps ce jour-là qu’à un autre moment dans les dernières semaines. Merci à tous et toutes!

Si vous regardez attentivement cette image, vous constaterez qu’une seule voiture est arrêtée à l’intersection. Toutes les autres attendent leur tour pour un test de dépistage de la COVID-19.
close

Et si on vous envoyait nos nouvelles le samedi matin?

On est là pour vous informer.

Vous pourrez vous désinscrire quand vous voudrez, ou changer la fréquence de vos envois.

Quelque chose à ajouter?
Écrire un commentaire Cancel
Comments to: Gros mardi de Pâques au centre de dépistage COVID-19 de Saint-Jérôme

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter une image - seuls les png, jpg, jpeg et gif sont admis.

https://www.topolocal.ca
Vous voulez suivre Louis-Xavier Michaud sur les réseaux? C'est par ici!

Se connecter

Bienvenue sur TopoLocal
Notre site existe pour vous informer
Créer votre compte
Créer un compte sur TopoLocal est gratuit. Une fois votre compte créé, il vous sera parfois offert de vous abonner, pour moins de 2$ par semaine.