TopoLocal fait des rénovations. Le contenu de l'été et d'autres fonctionnalités vont s'ajouter dans les semaines qui viennent.

Mises à jour sur la vaccination contre la COVID-19 dans les Laurentides

Mise à jour du 29 avril: Une étape très attendue de la campagne de vaccination a été annoncée aujourd’hui, alors que le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a confirmé que la prise de rendez-vous pour la population générale débutera sous peu.

Dès le 30 avril, la prise de rendez-vous se déploiera, de façon graduelle, selon les groupes d’âge. L’objectif est d’ouvrir la vaccination à tous d’ici deux semaines.

Ouverture de la prise de rendez-vousGroupe d’âgePopulation cible à vacciner (75 %)Première dose reçueRendez-vous planifié pour 1re doseRendez-vous à prendre pour atteindre la cible
30 avril50 à 59 ans866 387475 737129 643261 007
3 mai45 à 49 ans396 921158 25861 887176 776
5 mai40 à 44 ans439 57499 55648 150291 868
7 mai35 à 39 ans423 54387 03939 974296 530
10 mai30 à 34 ans415 42974 09034 891306 448
12 mai25 à 29 ans413 98269 93929 316314 727
14 mai18 à 24 ans498 34867 58828 923401 837

Des livraisons importantes confirmées de doses de vaccin sont prévues au cours des prochaines semaines et permettront d’amorcer sous peu la vaccination de la population générale. Le nombre total de doses prévues est de 2 517 080, ventilé de la façon suivante :

  • 594 770 doses au cours de la semaine du 3 mai ;
  • 458 640 doses au cours de la semaine du 10 mai ;
  • 458 640 doses au cours de la semaine du 17 mai ;
  • 458 640 doses au cours de la semaine du 24 mai ;
  • 546 390 doses au cours de la semaine du 31 mai.

Pour obtenir toutes les informations pertinentes sur la vaccination : Québec.ca/vaccinCOVID 

Publication du 23 avril 2021

Vaccination étendue aux personnes ayant une maladie chronique et moins de 60 ans et une incapacité motrice, intellectuelle, visuelle, etc. ou un trouble du spectre de l’autisme

L’opération de vaccination continue de s’accélérer au Québec, avec l’élargissement depuis quelques jours de la vaccination pour certaines personnes ayant une maladie chronique et les travailleurs essentiels de milieux à risque important d’éclosion, ainsi que l’offre du vaccin d’AstraZeneca aux personnes âgées de 45 ans et plus. 

Les livraisons accrues de doses de vaccin au cours des prochaines semaines permettent maintenant d’élargir la vaccination à deux groupes supplémentaires, avant d’ouvrir à la population générale. 

Dans un premier temps, les personnes présentant des maladies chroniques et qui ont moins de 60 ans pourront, dès le 23 avril prochain, prendre rendez-vous dans un centre de vaccination ou en pharmacie en se rendant au Québec.ca/vaccinCOVID. Cet élargissement permettra d’offrir le vaccin, au cours des prochaines semaines, à environ 300 000 personnes additionnelles souffrant de maladies chroniques de moins de 60 ans. 

De plus, dès le 28 avril prochain, toute personne présentant une incapacité motrice, intellectuelle, de la parole ou du langage, visuelle, auditive ou associée à d’autres sens, ou encore, liée à un trouble du spectre de l’autisme pourra également obtenir un rendez-vous sur la page Québec.ca/vaccinCOVID. Encore une fois, la vaccination pourra se faire en clinique de vaccination ou en pharmacie. Une personne proche aidante par personne faisant partie de cette clientèle pourra également s’inscrire. Ce sont ainsi environ 250 000 personnes, et autant de personnes proches aidantes, qui pourront potentiellement obtenir leur première dose. 

Ces deux groupes de personnes représentent 1 million de personnes au total au Québec, incluant les 200 000 personnes annoncées la semaine dernière qui ont un suivi actif en hôpital et dont la vaccination a débuté. Ce sont ainsi 800 000 nouvelles personnes qui s’ajoutent à la vaccination en cours. La vaccination à la population générale débutera à la fin mai. D’ici là, la collaboration et la solidarité des Québécois sont de mise pour laisser la priorité aux personnes les plus vulnérables.

Rappelons que la disponibilité des vaccins étant limitée, la vaccination dans la population se déroule par étapes. Bien que la vaccination se déroule par groupe d’âge, il sera toujours possible pour une personne plus âgée de prendre rendez-vous pour se faire vacciner même si la séquence de vaccination dans sa région a été élargie aux groupes d’âge suivants. 

Consulter le site Québec.ca/vaccinCOVID est le moyen le plus simple et le plus rapide pour prendre rendez-vous et pour suivre l’évolution de la campagne par région.

Si vous n’êtes pas à l’aise avec Internet, il vous est aussi possible de composer le 1 866 495-5833. Au besoin, les proches sont encouragés à offrir un soutien aux personnes aînées pour la prise de rendez-vous en ligne.

Vaccination AstraZeneca avec ou sans rendez-vous pour les personnes de 45 ans et plus dans les Laurentides

  • À la suite de la confirmation, le 27 avril, du décès d’une personne à la suite d’une thrombose avec thrombocytopénie (VIPIT) survenue après l’administration d’un vaccin à vecteur viral contre la COVID-19, soit le vaccin d’AstraZeneca (Covishield), rappelons que ces cas demeurent très rares. Les bénéfices du vaccin sont considérés largement supérieurs aux risques. Toutefois, il est important de rappeler que les personnes ayant reçu ce vaccin doivent consulter rapidement un médecin ou Info-Santé si, particulièrement dans les 4 à 20 jours suivant la vaccination, les symptômes suivants se manifestent :
    • un essoufflement, de la douleur à la poitrine, une enflure des jambes ou une douleur au ventre ;
    • un mal de tête important ou qui dure depuis quelques jours, une vision floue ou des bleus sur la peau.

Mise à jour du 21 avril 2021: Dès maintenant, les personnes de 45 ans et plus intéressées à se faire vacciner rapidement peuvent se présenter sans rendez-vous aux lieux et plages horaires publiées sur le site Internet du CISSS des Laurentides ou encore prendre rendez-vous en ligne sur la plateforme ClicSanté.

À noter que cette offre avec ou sans rendez-vous est disponible dans tous les centres de vaccination de la région, selon des plages horaires établies. Par ailleurs, rappelons que ce vaccin est réservé aux personnes de 45 ans et plus. Il est important de souligner que l’âge prévaut sur l’année de naissance, donc il est important d’avoir 45 ans au moment de la vaccination.

Cliniques sans rendez-vous pour recevoir le vaccin AstraZeneca

Les prochaines cliniques de vaccination sans rendez-vous réservées aux personnes de 45 ans et plus sont affichées dès maintenant sur le site Internet www.santelaurentides.gouv.qc.ca, dans la section Coronavirus/Vaccination.

Cliniques avec rendez-vous pour recevoir le vaccin AstraZeneca

Pour prendre un rendez-vous en ligne, consultez le site Internet Clicsante.ca.

Pour ceux et celles qui n’ont pas accès à Internet ou qui éprouvent des difficultés à l’utiliser, il est possible de composer le 1 866 495-5833 pour recevoir un soutien afin de prendre rendez-vous.

Publication du 14 avril 2021

La vaccination contre la COVID-19 maintenant ouverte aux travailleurs essentiels de milieux à risque important d’éclosion et aux moins de 60 ans à haut risque de complications

À compter d’aujourd’hui, le ministère de la Santé et des Services sociaux  invite les personnes de moins de 60 ans considérées à très haut risque de complications de la COVID-19,  ainsi que les travailleurs essentiels de milieux à risque important d’éclosion, à se faire vacciner contre la  COVID-19 sur le territoire des Laurentides. 

Personnes de moins de 60 ans considérées à très haut risque de complications de la COVID-19 

Sous recommandation d’un médecin traitant, la vaccination des personnes de moins de 60 ans considérées à très haut risque de complications de la COVID-19 se fera dans des circonstances particulières, soit :

  • aux personnes qui sont présentement hospitalisées avec une condition les mettant à risque de complications de la COVID-19; 
  • aux patients suivis en milieu hospitalier pour de la dialyse rénale, aux personnes greffées et à celles présentement traitées pour des cancers; 
  • aux personnes qui doivent recevoir une dose de vaccin sous la supervision d’un allergologue en milieu hospitalier. 

Les pharmaciens pourront également contribuer à joindre des personnes présentant ces conditions qui ne  pourront être vaccinées en milieu hospitalier. 

Pour tous les détails, consultez la liste détaillée des maladies chroniques et des problèmes de santé et les consignes pour la vaccination 

Travailleurs essentiels de milieux à risque important d’éclosion 

Les adultes de moins de 60 ans qui assurent des services essentiels et qui travaillent dans des milieux à risque élevé d’éclosion pourront se rendre sur la page www.Québec.ca/vaccinCOVID pour prendre leur rendez-vous. 

Pour tous les détails, consultez la liste des travailleurs essentiels de milieux à risque important d’éclosion qui font l’objet du groupe prioritaire 9 

« L’élargissement de la vaccination à ces deux nouveaux groupes sur le territoire des Laurentides marque une nouvelle étape marquante dans la bataille que nous menons depuis plus d’un an. Elle nous donne espoir pour l’avenir. Nous encourageons donc la population à répondre à l’appel et à se faire vacciner »,  mentionne Mme Caroline Chantal, directrice de la campagne de vaccination contre la COVID-19 au CISSS des Laurentides. 

Publication du 8 avril 2021

La vaccination contre la COVID-19 maintenant ouverte aux 60 ans et plus

À compter d’aujourd’hui, le ministère de la Santé et des Services sociaux  invite les personnes âgées de 60 ans et plus (nées en 1961 et avant) à prendre rendez-vous pour se faire  vacciner contre la COVID-19.

« La troisième vague de la pandémie nous touche maintenant, ce qui rend encore plus pertinent de nous  protéger dès que possible contre le virus de la COVID-19. Par ailleurs, je trouve important de rappeler que le vaccin peut prendre jusqu’à trois semaines avant d’être pleinement efficace. Il est donc primordial que  les gens vaccinés continuent de respecter les mesures sanitaires », mentionne Mme Caroline Chantal,  directrice de la campagne de vaccination contre la COVID-19 au CISSS des Laurentides.

Pour tous les détails concernant les doses réservées à la vaccination sans rendez-vous des personnes de 55 à 79 ans, consultez le santelaurentides.gouv.qc.ca.

Publication du 19 mars 2021

La vaccination contre la COVID-19 maintenant ouverte aux 65 ans et plus

Le ministère de la Santé et des Services sociaux invite maintenant les personnes âgées de 65 ans et plus (nées en 1956 et avant) à prendre rendez-vous pour se faire vacciner contre la COVID-19.

« Quelques mois seront encore nécessaires pour immuniser une part suffisamment importante de la population, mais nous avançons très bien et c’est pourquoi je trouve important de réitérer que le vaccin peut prendre jusqu’à trois semaines avant d’être pleinement efficace. Ainsi, il est primordial que les gens vaccinés continuent de respecter les mesures sanitaires », mentionne Mme Rosemonde Landry, présidente-directrice générale du CISSS des Laurentides.

Les personnes qui ne font pas partie du groupe prioritaire en cours de vaccination dans leur région doivent éviter de téléphoner, de solliciter le site Web ou de se présenter sur place pour se faire vacciner. Chaque groupe sera informé de la prise de rendez-vous les concernant au moment opportun.

Publication du 10 mars 2021

La vaccination contre la COVID-19 maintenant ouverte aux 70 ans et plus

Le ministère de la Santé et des Services sociaux invite maintenant les personnes âgées de 70 ans et plus (nées en 1951 et avant) à prendre rendez-vous pour se faire vacciner contre la COVID-19. 

« La campagne de vaccination massive contre la COVID-19 continue de bien se dérouler sur le territoire. Déjà en date du 9 mars 16 h, 26 674 rendez-vous avaient été attribués dans les Laurentides. Je me réjouis de l’engouement favorable de la population à recevoir le vaccin. C’est ensemble que nous allons arriver à  mettre fin à la transmission du virus. D’ici là, il demeure essentiel de continuer d’appliquer les différentes  mesures sanitaires, et ce, même après avoir reçu le vaccin », mentionne Mme Rosemonde Landry, présidente-directrice générale du CISSS des Laurentides. 

Publication du 8 mars 2021

La vaccination contre la COVID-19 maintenant ouverte aux 75 ans et plus

La campagne de vaccination contre la COVID-19 se poursuit dans la  population en général, en fonction des groupes d’âge prioritaires. À leur tour, les personnes âgées de 75 ans et plus (nées en 1946 et avant), ainsi que leurs proches aidants âgés de 70 ans et plus, peuvent dès maintenant prendre rendez-vous pour se faire vacciner contre la COVID-19.

« La vaccination de masse se déroule très bien. Je félicite l’ensemble de nos équipes réparties au sein de  huit sites de vaccination à travers la région. Le travail qu’elles accomplissent est colossal et représente tant  d’espoir aux yeux de notre communauté. Je tiens également à souligner l’adhésion de la population des  groupes ciblés qui continue de prendre rendez-vous pour se protéger contre la COVID-19 », mentionne  Rosemonde Landry, présidente-directrice générale du CISSS des Laurentides.

close

Et si on vous envoyait nos nouvelles le samedi matin?

On est là pour vous informer.

Vous pourrez vous désinscrire quand vous voudrez, ou changer la fréquence de vos envois.

Vous voyez de l'information inexacte dans cette page? Dites-le nous!

Laisser un commentaire

TopoLocal