Jean Bouchard ne sera pas de retour à la mairie de Mirabel. Il a informé la Ville mardi que, pour des raisons de santé, il ne sollicitera pas un nouveau mandat le 7 novembre 2021.

Il y a plus d’un an, au tout début de 2020, il recevait un diagnostic de tumeur cancéreuse au cerveau et il a dû quitter ses occupations pour s’engager dans un régime intense de traitement par chimiothérapie. Il est revenu au travail à mi-temps à la fin de 2020 pour travailler à la préparation du budget 2021. Cependant, ses traitements et sa convalescence l’ont contraint de nouveau à s’absenter depuis janvier de cette année. Il a annoncé, par voie de communiqué, que si son état de santé lui permet, il compte revenir à l’hôtel de ville terminer son mandat d’ici novembre prochain.

Dans l’intervalle, c’est le conseiller Patrick Charbonneau qui agit à titre de maire suppléant.

Mirabel « en bonne position »

Alors qu’il choisit de se retirer de la vie publique pour consacrer davantage de temps à sa vie personnelle et familiale, Jean Bouchard a fait un bilan dans lequel il juge que Mirabel est en excellente posture.

« Je tiens d’abord à remercier les citoyens de la confiance qu’ils m’ont témoignée durant mes seize années de vie politique. Je suis particulièrement fier de constater la vitalité économique de Mirabel et son potentiel de développement. De plus, je veux souligner l’apport de la communauté, qui contribue à l’offre exceptionnelle de services que l’on retrouve dans nos vies de quartier », a-t-il dit. Il a aussi remercié la direction générale et l’ensemble des employés municipaux pour leur dévouement, en particulier en temps de COVID-19.

Bouchard s’est dit particulièrement fier de certaines réalisations marquantes au cours de ses mandats, dont l’aménagement de la gare du train de banlieue dans le secteur de Saint-Janvier, l’acquisition du manoir de Belle-Rivière, dans le secteur de Sainte-Scholastique, la construction d’une nouvelle glace avec amphithéâtre au complexe du Val-d’Espoir et du centre récréatif, aussi dans le secteur de Saint-Janvier, de même que l’inauguration de deux centres culturels, soit celui de Saint-Benoît et celui du Domaine-Vert Nord.

En 2019, lors de l’ouverture du Marché du terroir. Stéphane Michaud, président de Tourisme Mirabel, Jean Bouchard, maire de Mirabel, et Pierre Brassard, directeur régional du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ).

Miser sur la 13 et le REM pour l’avenir de Mirabel

Quant à l’avenir de Mirabel, Jean Bouchard souhaite que Mirabel soit mieux reliée à la zone métropolitaine pour maintenir son essor économique.

« Les prolongements de l’autoroute 13 et du REM jusqu’à la zone aéroportuaire resteront dans mes priorités jusqu’en novembre. Je souhaite fermement que ces projets se concrétisent dans un avenir rapproché afin d’offrir plus de mobilité aux Mirabellois, d’attirer davantage de main-d’œuvre et de permettre le plein développement de notre belle ville », a-t-il écrit.

En poste depuis 2005

Jean Bouchard siège au conseil municipal de Mirabel depuis 2005, huit ans en tant que conseiller municipal et huit autres années à titre de maire par la suite. Il a d’abord remporté l’élection de 2005 à titre de conseiller au sein de l’équipe d’Hubert Meilleur, pour ensuite être réélu sans opposition en 2009.

En 2013, il remportait l’élection à la mairie avec 61% des voix, son plus proche adversaire, Luc St-Jean, n’obtenant que 24% d’appuis chez les électeurs. Son équipe avait alors fait élire cinq conseillers parmi les huit sièges disponibles au conseil.

En 2017, Jean Bouchard et son équipe de huit conseillers ont balayé l’élection municipale en étant tous élus au conseil. Bouchard a récolté 70% des voix. Son plus proche opposant, Pierre-Paul Meloche, qui avait quitté l’équipe Bouchard pour fonder son propre parti, avait reçu 28% du vote.

close

Et si on vous envoyait nos nouvelles le samedi matin?

On est là pour vous informer.

Vous pourrez vous désinscrire quand vous voudrez, ou changer la fréquence de vos envois.

Quelque chose à ajouter?
Écrire un commentaire Cancel
Comments to: Jean Bouchard ne sera pas de retour comme maire de Mirabel

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter une image - seuls les png, jpg, jpeg et gif sont admis.

Édition, révision et/ou contribution
TopoLocal

Se connecter

Bienvenue sur TopoLocal
Notre site existe pour vous informer
Créer votre compte
Créer un compte sur TopoLocal est gratuit. Une fois votre compte créé, il vous sera parfois offert de vous abonner, pour moins de 2$ par semaine.