Le Centre de formation des adultes de Saint-Jérôme déménage dans l’ancien Sears pour 10 ans

Le Centre de services scolaire de la Rivière-du-Nord a annoncé dans un communiqué publié ce jeudi en fin d’après-midi que le Centre de formation générale des adultes(CFGA), installé depuis plusieurs années dans l’édifice Marchand au centre–ville de Saint-Jérôme déménagera dans les anciens locaux du magasin Sears au Carrefour du Nord.

Les locaux fraîchement rénovés devraient accueillir l’ensemble des élèves adultes d’ici l’hiver. Le bail serait d’une durée de 10 ans. Il y aura dans la superficie anciennement occupée par le magasin à grande surface une trentaine de classes, une grande cafétéria pour les élèves, des bureaux administratifs, des toilettes, une salle du personnel et des salles de rencontre.

Quant à l’édifice Marchand, des travaux sont prévus quand les élèves actuels quitteront l’hiver prochain. On prévoit éventuellement y accueillir des élèves du primaire ou du secondaire.

Le magasin Sears fermait à Saint-Jérome au début janvier 2018.

Le manque de locaux et l’augmentation des élèves avait nécessité d’installer les services de francisation dans des locaux de la rue Longpré depuis trois ans. Avec ce nouveau domicile, tous les services pourront être donnés au même endroit.

« Cet emplacement centralisé, desservi par de nombreux commerces et accessible en transport collectif permettra à la clientèle adulte et au personnel de bénéficier d’un environnement fonctionnel et adapté à leurs besoins pédagogiques », explique-t-on dans le communiqué.

Le Centre de formation générale des adultes de Rivière-du-Nord, ou l’école Marchand, au coins des rues Melançon et René-Gascon à Saint-Jérôme.

On promet aussi une offre étendue du Service d’accueil, de référence, de conseil et d’accompagnement (SARCA), qui « sera bonifié afin de soutenir l’adulte, inscrit ou non en formation générale ou professionnelle, dans sa démarche de réalisation d’un projet professionnel ou de formation. »

On indique que la mission du CFGA pourrait aussi s’étendre à l’ensemble des citoyens actifs dans le futur, proposant des formations telles que des cours de langue, de photographie ou de gestion du stress, par exemple.

Cette initiative fait partie du Plan directeur immobilier du CSSRDN, qui s’échelonne sur dix ans et qui a été dévoilé début mai et qui vise à prévoir et structurer le parc immobilier de l’organisation à court, moyen et long terme.

close

Et si on vous envoyait nos nouvelles le samedi matin?

On est là pour vous informer.

Vous pourrez vous désinscrire quand vous voudrez, ou changer la fréquence de vos envois.

Vous voyez de l'information inexacte dans cette page? Dites-le nous!

Laisser un commentaire

TopoLocal