TopoLocal fait des rénovations. Le contenu de l'été et d'autres fonctionnalités vont s'ajouter dans les semaines qui viennent.

Deux vieux témoins de Saint-Antoine-des-Laurentides

En marchant sur le trottoir du boulevard Saint-Antoine un matin de cette semaine, j’ai mis le pied sur un souvenir.

J’ai grandi sur le boulevard Saint-Antoine. Je suis assez vieux pour y être né alors que c’était encore une ville, avec un hôtel de ville pas loin de chez moi, même si la fusion municipale de Saint-Jérôme avec Bellefeuille, Lafontaine et Saint-Antoine aura bientôt 20 ans, le 1er janvier 2022.

J’ai trouvé deux couvercles d’égout, certains diraient des couverts de manhole, coulés avec la mention St-Antoine-des-Laurentides EGOUT SEWER. Ils sont là sur le trottoir depuis au moins 20 ans. Je vous confirme que si on s’approche, on pouvait bien sentir jeudi matin qu’il y a des égouts en-dessous.

L’inscription St Antoine est encore bien visible.
Le couvercle a aussi un voisin, qui est dans la chaussée à proximité de la 20e avenue.

Peut-être même ces pièces avaient-elles été fabriqués à la Mueller, cette fonderie de la rue Castonguay à Saint-Jérôme qui a fermé en 2014 et qui a ensuite été démolie en 2015 pour laisser place à des logements depuis.

Si vous avez des souvenirs ou des idées à partager, on est toujours ouverts: [email protected]

close

Et si on vous envoyait nos nouvelles le samedi matin?

On est là pour vous informer.

Vous pourrez vous désinscrire quand vous voudrez, ou changer la fréquence de vos envois.

Vous voyez de l'information inexacte dans cette page? Dites-le nous!

Laisser un commentaire

TopoLocal