Bleu Jeans Bleu à Saint-Jérôme, par un beau soir de septembre

Le groupe entièrement vêtu de denim, Bleu Jeans Bleu, est venu donner un des seuls spectacles en plein air au centre-ville de Saint-Jérôme depuis le début du confinement dû à la COVID-19, il y a maintenant plus d’un an et demi.

Coiffé de son chapeau bleu et armé de chansons pleines de son humour unique, Mathieu Lafontaine alias Claude Cobra, avec sa «gang» musicale, a mis des milliers de sourires aux lèvres des bienheureux qui avaient obtenu des billets, offerts sur la base de « premiers demandés, premiers servis». Difficile de dire si tous ceux qui avaient demandé des billets se sont présentés, puisque l’espace réservé au spectacle, le stationnement entre les rues St-Georges/De Villemure et De la Gare/Place du Marché, n’était certainement pas rempli – un effet certainement souhaité pour respecter les normes sanitaires.

Le spectacle gratuit était limité à 1500 personnes. Dans le quadrilatère du centre-ville, on avait découpé la superficie en quatre zones clôturée pour éviter que la foule ne se concentre. Les spectateurs ont tout de même profité d’un beau samedi soir de septembre et d’une prestation à la hauteur du groupe bien connu pour les tubes comme Coton ouaté, J’ai mangé trop de patates frites ou Vulnérable comme un bébé chat, pour les connaisseurs.

Les spectateurs profitaient donc de beaucoup d’espace et même d’un pavage neuf dans les allées, pour que personne ne trébuche. Quelques personnes, qui semblaient ne pas avoir obtenu de billets, ont quand même trouvé d’excellents points d’observation pour observer le spectacle autour du périmètre.

Tout ça avait bien peu d’importance pour les gens qui ont profité avec entrain de la sympathique présence du groupe et de sa musique entraînante, agréable et confortable comme un… coton ouaté!

close

Et si on vous envoyait nos nouvelles le samedi matin?

On est là pour vous informer.

Vous pourrez vous désinscrire quand vous voudrez, ou changer la fréquence de vos envois.

Vous voyez de l'information inexacte dans cette page? Dites-le nous!

Laisser un commentaire

TopoLocal