Il s’est passé quelque chose dans une maison de la 20e avenue

Les policiers de Saint-Jérôme ont fermé la 20e avenue et l’accès à la 7e rue, dans le secteur de Saint-Antoine, vers 9h30 ce matin jusqu’en fin d’après-midi.

À CIME, on indiquait ce matin que les policiers tentaient d’entrer en contact avec un jeune homme dans la vingtaine barricadé dans une résidence de la 20e avenue. Il semble que les policiers de Saint-Jérôme devaient attendre l’arrivée du Groupe tactique d’intervention de la Sûreté du Québec pour aller chercher la personne en question à l’intérieur. On a pu lire en fin d’après-midi que quelqu’un avait quitté la résidence en ambulance et qu’il n’y avait pas d’autres blessés.

Pendant toute la journée, on laissait les véhicules arrivant du Nord se rendre au cul-de-sac de la 6e rue, avant de les retourner vers le 1er boulevard. Dans l’autre direction, on avait toujours accès à la 9e rue par la 20e avenue. Il était impossible, même à pied, de circuler sur la 20e avenue entre la 7e et la 9e rue.

Quant à ce qui s’est passé dans la résidence de la 20e avenue, il est impossible pour nous de le savoir. Le déploiement policier important nous indique que ce qui est arrivé est grave, mais sans grandes conséquences pour la sécurité du public en général.

Si des personnes voulaient me communiquer l’information de façon confidentielle, elles peuvent nous contacter en utilisant la bulle de conversation instantanée qui s’affiche en bas à gauche de cette page.

TopoLocal tient à rappeler que toute personne qui vit une situation de détresse ou de crise suicidaire, ou quelqu’un qui s’inquiète pour un proche, peut téléphoner en tout temps au 450-569-0101 localement ou au 1-866-277-3553 partout au Québec, pour joindre le Centre prévention suicide Le Faubourg.

close

Et si on vous envoyait nos nouvelles le samedi matin?

On est là pour vous informer.

Vous pourrez vous désinscrire quand vous voudrez, ou changer la fréquence de vos envois.

Vous voyez de l'information inexacte dans cette page? Dites-le nous!

Laisser un commentaire

TopoLocal