Nouvelle école secondaire de 1256 places pour la rentrée 2023 à Saint-Jérôme

Les jeunes de 5e année et moins du secteur Bellefeuille auront une école secondaire tout près de chez eux pour la rentrée 2023. Une école de «nouvelle génération», construite selon les normes LEED mais aussi conçue pour évoluer, dit le Centre de services scolaire de la Rivière-du-Nord(CSSRDN), pour répondre aux besoins changeants de ses étudiants mais aussi de son milieu.

L’annonce a été officialisée le lundi 15 novembre par le directeur général du CSSRDN René Brisson, en compagnie du maire Marc Bourcier et du député de Saint-Jérôme Youri Chassin.

Un aperçu du futur édifice qui accueillera la première école secondaire du côté Ouest de l’autoroute 15 à Saint-Jérôme d’ici 2023. La perspective architecturale est de Provencher_Roy_BBBL.

Le budget de la construction est de 172 millions de dollars. L’école aura des toitures vertes, un terrain de soccer et une piste d’athlétisme. Elle profitera d’une place publique extérieure partagée avec la communauté, d’un atrium avec des gradins fixes et d’une salle de spectacle fermée de 400 places.

Grande comme 10 terrains de soccer… et du « bon » côté de la 15

La superficie totale du bâtiment sera de 21 000 mètres carrés, et l’école pourra accueillir jusqu’à 1 256 élèves de la 1re à la 5e secondaire. Les étudiants seront répartis en 48 groupes, dont 40 classes d’enseignement régulier et huit classes spécialisées. L’ensemble des employés, incluant les enseignants, totalisera 130 personnes.

Avec cette première école secondaire du côté Ouest de l’autoroute 15, les résidents gagneront en accessibilité puisqu’il y a seulement quatre axes routiers qui relient l’est et l’ouest de Saint-Jérôme, dont aucun, dans son état actuel, ne constitue une véritable artère digne de ce nom. L’étroitesse du boulevard du Grand-Héron par endroits, comme celui de la rue de Martigny et de la rue Lajeunesse, de même que le pont d’étagement du boulevard La Salette, sont tous des entonnoirs qui compliquent la circulation aux heures de grande circulation.

Les travaux de construction ont débuté il y a quelques mois sur un vaste terrain situé sur la rue Lajeunesse, entre les rues Jacinthe et Dagenais.

Ils ont dit…

Le directeur général du CSSRDN René Brisson. Photo Charles Michaud/TopoLocal

René Brisson, directeur général du CSSRDN: « La construction de cette école secondaire arrive à point pour notre organisation, qui jongle depuis plusieurs années avec une croissance soutenue de sa clientèle et un manque d’espace criant dans nos écoles ».

Il a aussi révélé que son organisme a construit huit écoles primaires depuis 10 ans en plus de faire de nombreux travaux d’agrandissement. Malgré tout, la croissance de population est telle que la majorité des écoles de Saint-Jérôme sont présentement en débordement. La tendance, a-t-il dit, s’annonce à la hausse pour encore au moins dix ans. Il a confirmé qu’en plus de l’ajout de classes modulaires, le CSSRDN planche sur des nouvelles demandes de construction d’écoles.

Le nouveau maire de Saint-Jérôme, Marc Bourcier. Photo Charles Michaud/TopoLocal

Marc Bourcier, maire de Saint-Jérôme. « La venue de cette nouvelle école à l’ouest de l’autoroute 15 me rend enthousiaste. Je suis persuadé qu’il en est de même pour l’ensemble des citoyens, particulièrement pour les parents et les élèves habitant ce secteur. Nous travaillerons à optimiser l’accessibilité à cette école par le transport en commun et par le prolongement de notre réseau de pistes cyclables dans une optique de développement durable et de valorisation du transport actif. »

Faisant une de ses premières sorties officielles en tant que maire de Saint-Jérôme Marc Bourcier, un enseignant à la retraite, à évoqué le souvenir de son oncle Gérald Bourcier qui a participé à l’inauguration de l’école Notre-Dame en 1957 et de son père Réal Bourcier, qui en avait fait de même en 1962 à l’école Frenette.

Le député Youri Chassin obtient des précisions sur le nouvel édifice de la part d’un des responsables de la construction. Photo Charles Michaud/TopoLocal

Youri Chassin, député de Saint-Jérôme. « Je suis très heureux de l’annonce de cette nouvelle école secondaire à Saint-Jérôme. Les nombreux jeunes qui la fréquenteront disposeront d’un milieu de vie stimulant et adapté à la réussite scolaire. Ce sera aussi un lieu utile à la communauté. »

Qui construit?

Pomerleau agit à titre d’entrepreneur général. Le concept architectural est l’œuvre de la firme Provencher_Roy_BBBL. La firme d’ingénieurs SDK assume la structure, tandis que la firme Marchand Houle et associés assume le volet civil. L’architecture du paysage a été confiée à la firme Vlan paysages. Les travaux de génie mécanique et d’électricité sont sous la responsabilité de la firme Bouthillette Parizeau.

close

Et si on vous envoyait nos nouvelles le samedi matin?

On est là pour vous informer.

Vous pourrez vous désinscrire quand vous voudrez, ou changer la fréquence de vos envois.

Vous voyez de l'information inexacte dans cette page? Dites-le nous!

Laisser un commentaire

TopoLocal