La contribution remarquable de Gaétane Léveillé à la culture de Saint-Jérôme

La petite histoire d’ici racontée par des gens d’ici

Histoire et Archives Laurentides a mené une série d’entrevues audio ou vidéo avec des aînés de Saint-Jérôme et des villes environnantes. À travers leurs souvenirs et anecdotes, découvrez des aspects parfois méconnus de la petite histoire régionale, qui sont ainsi préservés pour la postérité.
YouTube video

Bien connue dans la région de Saint-Jérôme, où elle a notamment dirigé Diffusion En Scène durant de nombreuses années, Gaétane Léveillé raconte dans cette entrevue son parcours professionnel dans la communauté jérômienne.

Originaire de Sainte-Anne-des-Plaines et diplômée en récréologie, c’est au milieu des années 1980 qu’elle commence à travailler pour la Ville de Saint-Jérôme au poste de régisseur culturel.

Le maire Jean-Claude Hébert et le président de l’organisation des Jeux de Saint-Jérôme, Me Daniel Désilets. Photo HAL – Fonds L’Écho du Nord

Un de ses premiers mandats d’envergure sera la responsabilité des activités culturelles et touristiques dans le cadre de la tenue de la finale provinciale des Jeux du Québec à l’hiver 1987. En étroite collaboration avec la Comité culturel de Saint-Jérôme, elle s’occupera en outre de l’organisation des festivités et spectacles estivaux.

Gaétane Léveillé, entourée du maire Jean-Claude Hébert et du directeur des loisirs Richard Gagnon, à la fin des années 1980. Photo HAL – Fonds L’Écho du Nord

Dès 1988, une collaboration s’installe avec le Cégep, pour ce qui deviendra la corporation En Scène. À la suite de la fusion municipale en 2002, Gaétane Léveillé se consacrera d’ailleurs exclusivement à cet organisme de diffusion de spectacles.

Dès ce moment, le projet d’une nouvelle salle de spectacle monopolisera une grande partie de son temps, de son énergie et de sa passion. Un « projet rassembleur » qui n’aboutira finalement qu’à la fin de 2017, au moment où Gaétane Léveillé prendra sa retraite. Sa contribution majeure à la culture jérômienne et à la naissance du Théâtre Gilles-Vigneault a d’ailleurs été soulignée de belle façon lors de l’inauguration de cette salle.

En janvier 2018, Gaétane Léveillé reçoit la Médaille de l’Assemblée nationale des mains du député Marc Bourcier, en présence du député Sylvain Pagé et de la ministre de la Culture, Marie Montpetit. Photo HAL – Fonds Journal Le Nord

L’entrevue intégrale avec Mme Léveillé: https://www.youtube.com/watch?v=n6DCABm3kOI

Cette entrevue peut être consultée en entier à partir du site internet d’Histoire et Archives Laurentides ou sur la chaîne YouTube de l’organisme.

Ce projet a été réalisé dans le cadre de l’Entente de développement culturel entre la Ville de Saint-Jérôme et le ministère de la Culture et des Communications, en collaboration avec le Musée de la Mémoire Vivante où certains de ces témoignages peuvent aussi être consultés.

close

Et si on vous envoyait nos nouvelles le samedi matin?

On est là pour vous informer.

Vous pourrez vous désinscrire quand vous voudrez, ou changer la fréquence de vos envois.

Vous voyez de l'information inexacte dans cette page? Dites-le nous!

Envie d'ajouter quelque chose? Les commentaires sont bienvenus ici, mais ils sont modérés.

TopoLocal