Des cartes d’achat à 20$ qui valent 30$ dans 50 commerces du centre-ville de Saint-Jérôme

Alain Brodeur, de la Caisse Desjardins, le maire de Saint-Jérôme Marc Bourcier, John Tittel, président et Stéphane Tremblay, trésorier, tous deux de la Chambre de COmmerce et d'Industrie de Saint-Jérôme, et Elsie Lefebvre, de La Ruche.

Les consommateurs de la région peuvent profiter d’une campagne d’achat local sans précédent dans 50 commerces locaux. Du 22 mars au 18 avril, les citoyens qui se procureront un bon d’achat de 20 $ (sous forme de carte prépayée) auprès des quelque 50 établissements participants obtiendront 10 $ en bonification.  C’est donc 30 $ qu’ils pourront dépenser dans ces commerces.

Pour participer à la campagne, il suffit de se rendre sur le site de la campagne J’achète Saint-Jérôme. La contribution maximale est fixée à 1 500 $ par personne, ce qui permet d’obtenir une bonification de 750 $. Les participants recevront ensuite une carte prépayée qu’ils pourront utiliser dans le ou les commerces choisis.

La Ville de Saint-Jérôme participe avec enthousiasme au projet J’achète Saint-Jérôme, dont l’objectif principal consiste à soutenir les commerçants du centre-ville, qui ont été durement touchés par la pandémie de COVID-19. L’initiative est organisée par la Chambre de commerce et d’industrie Saint-Jérôme métropolitain en collaboration avec la Ville, le gouvernement du Québec, la Caisse Desjardins de la Rivière-du-Nord et la plateforme de sociofinancement La Ruche.

John Tittel, président de la Chambre de commerce et d’industrie Saint-Jérôme métropolitain, était fier d’annoncer le projet. « Une cinquantaine de marchands du grand centre-ville de Saint-Jérôme participent à ce projet, qui générera environ 750 000 $ en retombées. La Chambre de commerce et d’industrie Saint-Jérôme métropolitain est fière et honorée d’en être l’organisatrice », a-t-il dit.
« La Ville de Saint-Jérôme a reçu une subvention de 950 000 $ du gouvernement du Québec pour la relance de son centre-ville. Avec la reprise économique, cette aide tombe à point, à un moment où les commerçants en ont vraiment besoin. J’invite tous les citoyens à faire preuve de solidarité envers eux en les encourageant, que ce soit par une petite ou une plus grande contribution. En plus de relancer notre économie, ils pourront se gâter, en profitant d’achats bonifiés de 50 %! Cette mesure pourrait aussi leur faire découvrir de nouveaux commerces », a dit Marc Bourcier, maire de Saint-Jérôme
Alain Brodeur, vice-président du conseil d’administration de la Caisse Desjardins de la Rivière-du-Nord.
Elsie Lefebvre, directrice de La Ruche pour le grand Montréal était fière de participer au lancement. La Ruche est un organisme à but non lucratif spécialisé en financement participatif pour favoriser des projets stimulant l’économie, le rayonnement et la vitalité d’une région.
Le projet a été lancé à la mezzanine du Théâtre Gilles-Vigneault.
close

Et si on vous envoyait nos nouvelles le samedi matin?

On est là pour vous informer.

Vous pourrez vous désinscrire quand vous voudrez, ou changer la fréquence de vos envois.

Vous voyez de l'information inexacte dans cette page? Dites-le nous!

Envie d'ajouter quelque chose? Les commentaires sont bienvenus ici, mais ils sont modérés.

TopoLocal