« L’usine » est ouverte au centre-ville de Saint-Jérôme

Vital Dumais, au mon des nouveaux propriétaires du bistro l'Usine, a tenu à saluer le travail des anciens propriétaires, qui ont fondé Le vieux shack il y a 27 ans.

Pas vraiment une usine, puisqu’il s’agit d’un nouveau restaurant, et pas tout à fait un nouveau restaurant, puisque Le vieux shack, un rendez-vous bien connu du centre-ville de Saint-Jérôme, a été vendu à des nouveaux propriétaires. Rebaptisé L’usine, le restaurant situé au coeur de Saint-Jérôme sera leur deuxième établissement. Leur premier, L’usine restaurant bar, est installé à Sainte-Marthe-sur-le-Lac depuis 5 ans.

Officiellement ouvert le mardi 17 mai auprès des gens d’affaires et médias locaux, L’usine offre à Saint-Jérôme une cuisine de style bistro où on trouvera des hamburgers, fish and chips, tartares, poutines ainsi que des bières en fût, des alcools québécois ainsi que des cocktails, shooters, etc. Alors que la succursale de Saine-Marthe-sur-le-Lac est ouverte 7 jours par semaine de 16h jusqu’en fin de soirée, celle de Saint-Jérome ouvrira dès l’heure du midi.

L’usine avait invité Stéphane Fallu à le soir de l’ouverture et fera aussi appel à lui pour l’animation de certaines de ses soirées.

« On va voir à l’automne comment se dessine notre clientèle et nos heures d’affaires vont s’adapter aux habitudes des gens, pour l’instant on se concentre sur notre désir d’adapter notre formule, qui fonctionne très bien à Sainte-Marthe-sur-le-Lac dans un bistro de 5000 pieds carrés à notre resto de Saint-Jérôme qui est trois fois plus grand », a dit Vital Dumais, président des Investissements Mailleux, la compagnie-mère de L’usine. La compagnie aimerait bien au fil des ans continuer son expansion dans la couronne nord de Montréal, « mais je n’ai pas de projets à annoncer pour l’instant. On se concentre sur Saint-Jérôme qui est pour nous un gros marché », a-t-il dit.

Un coup d’oeil familier pour les passants du centre-ville, le complexe du Vieux Shack plein de monde, ici en mai 2021. La terrasse n’est pas encore installée cette année, mais elle s’en vient.

Les habitués du centre-ville qui se demandent si la terrasse de l’établissement, un populaire lieu de rendez-vous d’été, sera de retour peuvent se rassurer. « Tout devrait être installé pour le début de juin » a ajouté M. Dumais.

La vente du Vieux Shack marque la fin d’une époque pour ses anciens propriétaires Gaétan Lapointe, Danny Berger, Normand Desjardins et Daniel Martineau, qui ont fondé l’établissement il y a 27 ans.

Et si on vous envoyait nos nouvelles le samedi matin?

On est là pour vous informer.

Vous pourrez vous désinscrire quand vous voudrez, ou changer la fréquence de vos envois.

Vous voyez de l'information inexacte dans cette page? Dites-le nous!

Envie d'ajouter quelque chose? Les commentaires sont bienvenus ici, mais ils sont modérés.

TopoLocal