Gabriel Nadeau-Dubois

Gabriel Nadeau-Dubois « arrêter d’inventer des patentes et faire marcher ce que l’on a »

Charles Michaud

Gabriel Nadeau-Dubois n’est visiblement pas impressionné d’entendre François Legault invoquer le recours au privé pour régler les ratés des services de santé au Québec. En fait, c’est une critique élargie de l’ensemble des mesures caquistes qu’il a formulé, ajoutant qu’il faut que le gouvernement « arrête d’inventer des patentes et fasse marcher ce que l’on a déjà ».

Le co-porte-parole de QS ne croit pas non plus que la région des Laurentides aît sa part des services de santé. Pour désengorger les urgences, dit-il, il fournir d’autres solutions aux citoyens à même le système public de santé, et propose que les CLSC de la région deviennent de vraies cliniques de proximité avec des heures d’ouverture étendues.

Voici sa réponse à ma question sur la situation de l’hôpital de Saint-Jérôme:

Le co-porte-parole de Québec solidaire était de passage à Saint-Jérôme lundi. Une visite-éclair où il est passé par le local électoral du candidat de QS dans Saint-Jérôme Marc-Olivier Neveu, accueilli par une cinquantaine de militants. Il en a profité pour inciter les militants à redoubler d’efforts afin de convaincre les électeurs d’appuyer QS lors des élections du 3 octobre prochain.

Gabriel Nadeau-Dubois et Marc-Olivier Neveu devant le local électoral de QS à Saint-Jérôme.
Le co-porte-parole de QS Gabriel Nadeau-Dubois et le candidat de QS Marc-Olivier Neveu se sont arrêtés au kiosque de la Fondation La Hutte.
Gabriel Nadeau-Dubois en compagnie de quelques jeunes qu’il a croisés à Saint-Jérôme. « Surtout, allez voter, c’est important » leur a-t-il dit.

En compagnie du candidat local, il a ensuite fait une brève tournée du site de l’événement Saint-Jérôme branché. Il en a profité pour serre des mains, rencontrer des gens, et livrer le message de QS. Environ une heure plus tard, il remontait à bord de l’autobus de son parti afin de poursuivre sa tournée.

L’autobus orange de Québec solidaire attendant le porte-parole pour continuer sa tournée.

Et si on vous envoyait nos nouvelles le samedi matin?

On est là pour vous informer.

Vous pourrez vous désinscrire quand vous voudrez, ou changer la fréquence de vos envois.

Vous voyez de l'information inexacte dans cette page? Dites-le nous!

Envie d'ajouter quelque chose? Les commentaires sont bienvenus ici, mais ils sont modérés.

TopoLocal