Incendie au centre-ville de Saint-Jérôme, une femme est morte

Charles Michaud 2 commentaires

Un incendie s’est déclaré tôt dimanche matin au centre-ville de Saint-Jérôme. Le feu a pris naissance dans un édifice qui abritait le studio de tatouage South Beach.

Le feu se serait déclaré vers 7h30 et semblait maîtrisé en fin de matinée. Ce n’est qu’au moment de démolir l’édifice, jugé dangereux, que les pompiers ont découvert la victime. Selon des témoins du quartier, elle habitait au deuxième étage du bâtiment. Son corps inanimé a été découvert dans les décombres vers 14h30. Son décès a été constaté à l’hôpital de Saint-Jérôme peu de temps après. L’enquête a été confiée à la Sûreté du Québec.

Cette photo montre une excavatrice en action pour démolir les lieux du sinistre. Elle a été captée à 13h06. Les pompiers de Saint-Jérôme avaient donné le feu vert quelques minutes plus tôt à la démolition du bâtiment incendié vu le risque d’effondrement. On distingue sur l’édifice à droite les boyaux qui mènent au toit de l’édifice voisin, à partir duquel des pompiers veillaient sur l’opération. Selon toute évidence ce sont les pompiers sur ce toit qui ont éventuellement observé la présence d’une victime dans les décombres de l’édifice. Le corps a immédiatement été extirpé des ruines pour être transporté à l’hôpital.
Sur cette photo captée plus tôt, à 9h50 le matin de l’incendie, alors que des flammes témoignent de l’intensité du feu, on distingue par une fenêtre à travers la fumée le faisceau d’une lampe de poche. Des pompiers ètaient présents à l’étage de l’édifice en feu, sans doute pour s’assurer que personne ne s’y trouvait. La victime aura malheureusement échappé à leur recherche.

Un impressionnant déploiement de pompiers venus en aide au service des incendies de Saint-Jérôme s’affairait à contrôler le sinistre et surtout à empêcher qu’il ne se propage aux édifices voisins, dimanche matin. La croix rouge et les services d’aide aux sinistrés étaiient sur place pour venir en aide aux résidents du secteur qui ont été évacués des logements voisins. Le quartier comprend aussi les locaux de quelques groupes religieux dont les offices du dimanche ont été perturbés.

Dans cette partie du centre-ville, plusieurs bâtiments sont connexes et ne sont séparés que par des murs coupe-feu par endroits. En fin de matinée, le foyer de l’incendie semblait contenu à l’édifice du studio de tatouage, et une bijouterie voisine était sous haute surveillance. On peut déjà supposer que quelques structures voisines ont subi des dommages par l’eau et la fumée. Le secteur était encore fermé à la circulation dimanche midi. Il est resté fermé à la circulation jusqu’en fin de journée lundi afin que les enquêteurs puissent faire les expertises requises à la suite de la découverte d’une victime.

Malgré une pluie légère, la température relativement douce ( environ 1C ) a certainement facilité le travail des nombreux pompiers.

Et si on vous envoyait nos nouvelles le samedi matin?

On est là pour vous informer.

Vous pourrez vous désinscrire quand vous voudrez, ou changer la fréquence de vos envois.

Vous voyez de l'information inexacte dans cette page? Dites-le nous!

2 réflexions à propos de <i>Incendie au centre-ville de Saint-Jérôme, une femme est morte</i>

  1. Un gros merci au pompiers et policiers de la ville de St Jérôme et alentours pour avoir sauvé mon fils et tout les autres incendier merci

    Répondre

Envie d'ajouter quelque chose? Les commentaires sont bienvenus ici, mais ils sont modérés.

TopoLocal