Caroline Bernard

Caroline Bernard est la nouvelle directrice du Service de police de Saint-Jérôme

Caroline Bernard est la nouvelle directrice du Service de police de Saint-Jérôme. Elle s’est jointe au service en 1993, d’abord comme patrouilleuse, puis comme enquêteuse. Depuis 2014, elle occupait le poste de directrice adjointe. Titulaire d’un certificat en gestion policière de l’Université du Québec à Trois-Rivières et d’une maîtrise en administration publique de l’École nationale d’administration publique, elle agit également comme vice-présidente de la Commission de formation et de recherche de l’École nationale de police du Québec. En 2023, Mme Bernard a reçu le grade de membre de l’Ordre du mérite des corps policiers, une décoration qui reconnaît les réalisations exceptionnelles et les services méritoires rendus par des membres des services de police canadiens. Elle est reconnue au sein de l’administration municipale et par ses pairs pour son dévouement et son professionnalisme.

Elle a été officiellement assermentée à titre de directrice du Service le 25 avril lors d’une cérémonie tenue à la Vieille-Gare. Elle succède à Danny Paterson, qui continuera de se consacrer à ses fonctions de directeur général adjoint, sécurité publique et services institutionnels, qu’il exerçait déjà. L’événement s’est déroulé en présence du maire Marc Bourcier, du conseiller municipal et porte-parole de la commission de la sécurité publique Michel Gagnon, du directeur sortant Danny Paterson, d’élus et de nombreux invités. « À la Ville depuis 1993, Mme Bernard possède une feuille de route impressionnante. Sa fine compréhension de la réalité jérômienne, son expérience terrain et ses habiletés de gestion font d’elle la meilleure personne pour occuper ce poste hautement stratégique. Sa nomination démontre notre entière confiance en sa capacité de diriger le Service de police avec honneur, rigueur et intégrité », a déclaré le maire de Saint-Jérôme, Marc Bourcier

« Le Service de police de la Ville de Saint-Jérôme est reconnu pour son approche communautaire, la qualité de ses services, son agilité et la mise en œuvre d’idées novatrices. En tant que directrice, ma priorité sera de continuer d’assurer la sécurité de tous les citoyens tout en continuant de renforcer les liens et la relation de confiance entre la communauté et nos équipes policières. Mon équipe et moi, nous nous engageons auprès de la population à exercer nos fonctions en tenant compte de nos valeurs que sont l’intégrité, l’engagement et le respect », a mentionné Caroline Bernard.

Des retraités…

Récemment, la police de Saint-Jérôme annonçait aussi la retraite de Robin Pouliot, en date du 17 avril dernier. Il était bien connu des médias en tant que chargé des relations de presse depuis plusieurs années. Policier à Saint-Jérôme depuis 1991, il a été patrouilleur, policier-éducateur en milieu scolaire ainsi que responsable des relations média et des affaires communautaires. Il a également été instructeur à l’École nationale de police à Nicolet. Il a notamment participé à la création et la coordination du projet Sexto, un projet né à Saint-Jérôme qui a été déployé partout au Québec. Sexto est un partenariat entre les écoles, les services de police et le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP), afin de prévenir et sensibiliser les élèves de niveau primaire et secondaire au phénomène du sextage, et de contrer rapidement et efficacement les répercussions de ce fléau.

Robin Pouliot lors d’un événement en 2017.

Enfin, le Service de police a remis une plaque à M. Pierre Auger, brigadier scolaire, qui prend sa retraite après 18 années à titre de brigadier scolaire. Les résidents, surtout les jeunes, reconnaîtront celui qui assurait leur sécurité dans le quartier Sainte-Paule. M. Auger avait débuté en 2005.

Yan Mercier, directeur-adjoint du Service de police, Simon Courtemanche, lieutenant, Pierre Auger et Dominique Boulay, inspecteur. Photo VSJ par André Bernier.

Et si on vous envoyait nos nouvelles le samedi matin?

On est là pour vous informer.

Vous pourrez vous désinscrire quand vous voudrez, ou changer la fréquence de vos envois.

Vous voyez de l'information inexacte dans cette page? Dites-le nous!

Envie d'ajouter quelque chose? Les commentaires sont bienvenus ici, mais ils sont modérés.

TopoLocal