fbpx
Histoire, Lieux, Personnes, Topos

Le cénotaphe de Saint-Jérôme déplacé et remplacé

Le cénotaphe du parc Labelle sera déplacé et remplacé.

S’il n’en tient qu’à la Légion de Saint-Jérôme, les cérémonies en l’honneur des anciens combattants canadiens auront lieu, dès l’automne 2016, devant un nouveau cénotaphe, situé sur la rue du Palais au centre-ville de Saint-Jérôme.

Le nouveau monument sera installé à proximité du parc de la cathédrale, un lieu de verdure aménagé sur un terrain où se trouvait autrefois un centre diocésain.

Le monument sera fait de granite et incorporera plus de noms que le monument actuel, où l’on ne trouvait que le nom des militaires morts durant les deux grandes guerres. On y ajoutera les noms des militaires morts en Corée, ainsi qu’en Afghanistan.

Sur les panneaux externes sera gravé le poème In Flanders Field, du lieutenant John McCrae, et son adaptation française Au champ d’honneur. L’oeuvre est devenue le symbole du sacrifice des militaires canadiens décédés à la guerre.

La partie centrale du monument rappellera les missions de paix des forces canadiennes en Allemagne, à Chypre, sur le plateau du Golan, en Égypte, au Liban, au Timor Oriental, au Rwanda, en Irak, en Bosnie, en Croatie, en Somalie et en Haïti.

Situé à gauche et derrière la cathédrale, le monument fera face à la rue Fournier et au Cégep de Saint-Jérôme.

cenotaphe-legion-saint-jerome-face

 

À l’endos du monument

La face arrière du cénotaphe sera ornée d’illustrations, et, si le tout se concrétise, de poèmes anglais et français écrits par des élèves de Saint-Jérôme.

cenotaphe-legion-saint-jerome-dos

Déménagé à Sainte-Paule?

Le cénotaphe présentement situé au parc Labelle à Saint-Jérôme pourrait se retrouver sur le terrain de l’église Sainte-Paule, où il servirait à rappeler le camp militaire de Saint-Jérôme, qui était situé tout près.

20151111-cenotaphe-parc-labelle-jour-souvenir

 

On ne connaît pas la date exacte de l’installation du cénotaphe, mais on a pu retracer que c’était un projet dans le numéro du 17 novembre 1950 du journal L’Avenir du Nord. Une promesse faite en page 7 par le maire de l’époque, Léopold Nantel, était relatée ainsi:

Le maire a promis que le Conseil de la Cité mettrait à l’étude un projet d’érection d’un monument qui demeurerait en permanence, pour honorer la mémoire des morts des deux guerres de 1918 et 1945. De son côté, le curé de la paroisse-mère a dit qu’il permettrait volontiers aux Légionnaires d’ériger leur monument près de l’église à l’angle-est des rues St-Georges et du Palais. Voici la liste des Jérômiens, morts au champ d’honneur: Alfred Maher, Charlemagne Maurice, Donald Rhéaume, Raoul Cuérier, P.-E. Legault, Edouard Labelle, François Gauthier, Raymond Lareau, Frédie Ermitage, Georges Paquette, James H. Clark, Gaston Craig, Gérard Desjardins, Roger Desjardins, Ls-Joseph Dufour, Emile Mingan, Arthur Paquin et Léopold Roy.

cenotaphe parc labelle anciens combattants-2La Légion parraine le projet

Le groupe des dirigeants de la Légion de Saint-Jérôme pilote ce projet depuis un bout de temps et a bien hâte de le voir se réaliser. Quelques-uns d’entre eux se retrouvaient dernièrement à l’emplacement où le monument sera érigé. On reconnaît Yanick Léonard, Benoit Morissette, Daniel Pleau, Aldo Gauthier, Annie St-Vincent, Christian Plouffe, et André Thériault. Sont absents sur la photo: Sylvain Duchesne, Robert Thomas et Julien Chaloux.

La légion de Saint-Jérôme a entrepris d’ériger pour septembre 2016 ce nouveau monument plus moderne en hommage aux anciens combattants. La légion est d’ailleurs à la recherche de commanditaires pour aider à défrayer le coût du monument.

ca-legion-saint-jerome-190

Qu’est-ce qu’un cénotaphe? Selon le Larousse, le mot cénotaphe désigne un monument à la mémoire d’un mort qui ne contient pas les restes du défunt.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
>
Send this to a friend