fbpx
Culture, Éducation, Histoire, Lieux, Personnes, Topos

Salle André-Prévost: la Poly recule d’un demi-pas

Les finissants diplômés de l'École polyvalente de Saint-Jérôme, qui montent sur la scène de la salle André-Prévost pour une photo de groupe, le 18 octobre 2015. Une activité initiée par Marie-France Danis.

Dans un communiqué de presse qui omet de mentionner tout le battage médiatique entourant le changement de nom de la salle André-Prévost, l’École polyvalente de Saint-Jérôme confirme qu’elle revient sur sa décision de changer le nom de la salle. Du moins pour l’instant.

C’est la position exprimée par la directrice de l’école et le président du conseil d’établissement, Emmanuel Duran. Le conseil d’établissement de l’école est composé de membres du personnel, de parents, ainsi que d’élèves de l’école.

La décision, qui était bel et bien prise, sera maintenant revue, «à la lumière des commentaires reçus à la suite de la publication d’un avis public». Le conseil d’établissement affirme qu’il ne souhaitait pas déshonorer la mémoire d’André Prévost.

Au cours des prochains mois, dit le communiqué, les membres du conseil d’établissement pourront «réévaluer les incidences» du changement de nom et «regarder d’autres alternatives».

Les commissaires

Par ailleurs, on peut s’attendre à ce que le conseil des commissaires de la commission scolaire soit appelé à prendre position dès sa prochaine rencontre, qui se tient le mardi 10 mai.

En Scène s’excuse à ses spectateurs

Le diffuseur local de spectacles, qui est locataire de la salle André-Prévost depuis de nombreuses années, a aussi transmis par voie de communiqué, «une fois la poussière retombée», une mise au point destinée aux spectateurs.

Il est écrit: «En acceptant de changer le nom de l’auditorium de la polyvalente dans sa documentation, En Scène a agi à titre de locataire de bonne foi, croyant — à tort — que toutes les démarches de vérifications avaient été faites avant l’adoption de la résolution officielle du conseil d’établissement de la polyvalente qui lui a été transmise en février 2016.»

«La polyvalente étant revenue sur sa décision de renommer la salle André-Prévost une fois les 165 000 brochures « Saison 2016-2017 » imprimées, En Scène est contraint, pour des raisons économiques évidentes, de diffuser des brochures présentant le nom pressenti pour remplacer celui d’André-Prévost.»

«Le diffuseur présente ses plus sincères excuses aux spectateurs qui pourraient être incommodés par cette situation hors de son contrôle.»

Le communiqué d’En Scène: Communiqué – Mise au point d’En Scène – Salle André-Prévost

Une solution simple

Malgré la controverse, de nombreux observateurs questionnés par TopoLocal souhaitent pourtant voir la polyvalente prendre une position très simple, c’est à dire: reconnaître avoir commis une erreur, maintenir le nom actuel de la salle André-Prévost, et trouver une autre façon tout aussi digne d’honorer l’enseignante Marie-France Danis.

Pour l’instant, il semble que la population devra se contenter d’un communiqué dont la teneur en langue de bois est élevée.

Le communiqué intégral

Nous reproduisons ici le communiqué émis par l’École polyvalente de Saint-Jérôme, daté du 9 mai, qui se lit ainsi:

Le 22 avril dernier, le président du conseil d’établissement et la direction de l’École polyvalente Saint-Jérôme émettaient un communiqué de presse dans lequel était question de reporter au 30 juin 2017 l’opérationnalisation de la décision du changement de nom de l’auditorium de l’établissement, date à laquelle cette salle redeviendra un espace privé appartenant à l’école.
En souhaitant reconnaître le travail exceptionnel d’une employée au moment de la réappropriation de cette salle à des fins principalement pédagogiques, en aucun temps l’administration de l’établissement scolaire n’a souhaité déshonorer ou porter atteinte au nom d’André Prévost d’un point de vue historique, patrimonial ou culturel.
C’est à la lumière des commentaires reçus à la suite de la publication d’un avis public que la direction et le président du conseil d’établissement ont choisi de ne pas procéder au changement de nom cette année, mais bien de prendre du recul vis-à-vis la situation afin d’en faire une analyse plus approfondie.
Sans vouloir nuire à son partenaire de longue date, le diffuseur En Scène dont la promotion des activités 2016-2017 est déjà en cours avec le nom actuel de la salle de spectacle et celui envisagé par l’École polyvalente Saint-Jérôme, les prochains mois permettront aux membres du conseil d’établissement de réévaluer les incidences de ce changement de nom et de regarder d’autres alternatives, le cas échéant.

Le communiqué de l’école en PDF: Communiqué de presse EPSJ 9 mai 2016

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
>
Send this to a friend