Politique, Santé, Sports

Saint-Hippolyte se joint aux Centres d’activités physiques Rivière-du-Nord

Le maire de Saint-Hippolyte Bruno Laroche et Manon Deslauriers, directrice générale des Centres d'activités physiques Rivière-du-Nord, au Centre de plein air Roger-Cabana, le 16 décembre 2016.

Les résidents de Saint-Hippolyte pourront se prévaloir du tarif résident pour les activités offertes par les Centres d’activités physiques Rivière-du-Nord(CAPRDN) à partir de janvier 2017.

Publicité

Juste à temps pour la nouvelle année et le temps des résolutions, ces nouveaux résidents du CAPRDN bénéficient d’un tarif à 50% par rapport à celui des non-résidents pour la plupart des cours, activités et abonnements dans les installations du Cégep de Saint-Jérôme, de l’École polyvalente de Saint-Jérôme et d’autres écoles, en plus du Quartier 50+ et du Parc régional de la Rivière-du-Nord.

Quatre villes pour une offre régionale

La municipalité s’ajoute ainsi à Sainte-Sophie, Saint-Colomban et Saint-Jérôme parmi les partenaires du CAPRDN, l’organisme à but non-lucratif qui gère les installations sportives publiques dans les environs. Si on compte les années de service de son ancêtre, le CREPS, cela fait plus de 40 ans que le service existe puisqu’il a débuté en 1974.

La Municipalité de Saint-Hippolyte a fait savoir qu’elle continuerait à développer son réseau de sentiers autour du Centre de plein air Roger-Cabana pour les amateurs de randonnée, de ski de fond et de vélo de montagne et qu’elle travaillerait à développer son offre locale de cours avec la collaboration du CAPRDN.

Services locaux

 

TopoLocal
Commentaires, informations, erreurs? Écrivez à [email protected], en toute discrétion. Les articles qui portent la signature de TopoLocal contiennent des informations provenant de sources officielles et/ou fiables. Ils ont été traités par notre service d'information pour qu'ils soient clairs et faciles à lire.
>

Send this to a friend